Dire "Madame le président" peut coûter cher

le
11
UN "MADAME LE PRÉSIDENT" À 1.300 EUROS
UN "MADAME LE PRÉSIDENT" À 1.300 EUROS

PARIS (Reuters) - Le député UMP Julien Aubert perdra un quart de son traitement mensuel pour avoir persisté à donner du "Madame LE président" à sa collègue Sandrine Mazetier, présidente de séance.

La députée socialiste de Paris lui a demandé à plusieurs reprises lundi de l'appeler "Madame la présidente" comme le prévoit le règlement de l'Assemblée, mais il a persisté.

La présidente de séance a alors décidé dans la nuit de lundi à mardi de sanctionner le député UMP du Vaucluse en lui infligeant un rappel à l'ordre avec inscription au procès-verbal.

Cette sanction, précise le réglement de l'Assemblée, entraîne la privation, pendant un mois, du quart de l'indemnité parlementaire allouée aux députés, soit quelque 1.300 euros.

Cet incident a eu lieu dans le cadre de l'examen du projet de loi relatif à la transition énergétique présenté par Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mercredi 15 oct 2014 à 22:29

    Dans tous les cas de figure ,c'est le CITOYEN qui paye l'addition...PAS EUX ....

  • M7984976 le mardi 7 oct 2014 à 14:36

    Doit-on dire Madame le sapeur pompier ou Madame la sapeuse pompière ?

  • bordo le mardi 7 oct 2014 à 13:50

    En plein délire...

  • restif1 le mardi 7 oct 2014 à 13:47

    Qu'est-ce qu'on rigole à l'Assemblée!

  • knbskin le mardi 7 oct 2014 à 13:43

    "Madame le Président" est techniquement une faute de français ("présidente" existe"). "Madame le Ministre" est correct, n'en déplaise à certain(e)s. Maintenant, quand je passe devant le camp Raffali, le légionnaire du 2e REP qui monte la garde est, en bon français, "une sentinelle" ... On fait quoi ? :D

  • M6749774 le mardi 7 oct 2014 à 12:28

    Maintenant il faudra dire ''un person ''car ''une personne'' est reservé aux femmes. On en est là, presque...

  • M940878 le mardi 7 oct 2014 à 12:26

    la bêtise socialiste est sans borne

  • berkowi le mardi 7 oct 2014 à 12:24

    C'est bien le problème actuellement en France. Tout le monde se permet de dire n'importe quoi, n'importe comment au nom de la liberté d'expression. Mais faut-il le rappeler, la liberté de chacun se termine là où commence celle des autres.

  • dotcom1 le mardi 7 oct 2014 à 12:11

    Madame LE président a raté sa vocation de maîtresse en petite section.

  • M7403983 le mardi 7 oct 2014 à 12:03

    Tout cela est du niveau de la maternelle !!!!