Dirar : " Le temps ne passait pas vite "

le
0
Dirar : " Le temps ne passait pas vite "
Dirar : " Le temps ne passait pas vite "
A l'issue de la qualification obtenue à l'arraché de Monaco face à Arsenal mardi soir, retrouvez les principales réactions du côté monégasque, dont celles de Geoffrey Kondogbia et de Nabil Dirar.

Nabil Dirar (milieu de terrain de Monaco)
On a tout donné. Arsenal est venu pour se qualifier. A 0-2, on a vraiment eu chaud. Mais on a bien résisté. Bravo à tout le groupe, la qualif' est là. Le temps ne passait pas vite. Arsenal a réalisé un très grand match. On a perdu mais on est qualifiés. On a été fort critiqués par rapport à notre jeu cet automne. Personne ne nous attendait mais on est en quarts de finale. Layvin Kurzawa a fait une erreur et cela nous a coûté le deuxième but mais il fallait finir le match, on était encore qualifiés. Il faut surtout éviter le Barça. Les autres ce n'est que du bonheur.

Geoffrey Kondogbia (milieu défensif de Monaco)
On a souffert ce soir (mardi). On a refusé le jeu. Arsenal a bien début ce match. On a été mis en difficulté après le premier but. On l'a pris bêtement. On a été mis sous pression. On a commencé à se faire peur tout seuls. On s'est ensuite repris, on a bien défendu mais c'est vrai que ça a été dur. On ne nous attendait pas. On n'était pas les favoris. L'important c'est d'être qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Notre force, c'est qu'on ne nous attendait pas là et qu'on a toujours cru en nous. Maintenant, on aimerait rencontrer une formation autre qu'une équipe française.

Plus d'infos à venir...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant