Diplômes de Cambadélis : le communiqué de Paris-VII ravive la polémique

le
6
Diplômes de Cambadélis : le communiqué de Paris-VII ravive la polémique
Diplômes de Cambadélis : le communiqué de Paris-VII ravive la polémique

Le cursus universitaire de Jean-Christophe Cambadélis, l'actuel premier secrétaire du Parti socialiste, continue d'alimenter la polémique ce jeudi. La veille, Mediapart a publié des extraits du livre «À tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient»* de Laurent Mauduit, l'un des cofondateurs du site d'informations en ligne. Pour Mediapart, l'actuel patron du PS «a, en'85, usurpé ses titres universitaires». 

L'ancien dirigeant du syndicat étudiant UNEF se serait  tout simplement inscrit en doctorat alors qu'il n'avait aucun diplôme antérieur - licence, maîtrise ou DEA - le lui permettant, d'après Laurent Mauduit. « L'Université Paris Diderot, après vérification, affirme que le cursus universitaire de M. Cambadélis dans l'établissement, ainsi que l'obtention de son doctorat se sont réalisés de manière tout à fait régulière », a fait savoir mercredi soir l'université de Paris-VII.

Un proche de Cambadélis a signé le communiqué de l'Université

«Le communiqué visait à éteindre l'incendie Cambadélis. Bien au contraire, il le ravive», affirme ce jeudi Mediapart, en soulignant que le communiqué a été signé par Quentin Guillemain, le directeur de cabinet de la présidente de l'Université Paris-7. Il «est aussi un militant socialiste de longue date, lié à Jean-Christophe Cambadélis», «ancien membre bureau national de l'Unef de 2005 à 2008, administrateur de la Mutuelle des étudiants (ex-Mnef) de 2007 à 2009». 

Interrogé jeudi matin par Mediapart, «Quentin Guillemain réfute tout conflit d'intérêts ou service politique rendu au premier secrétaire en difficulté». Le site s'étonne alors que «d'ordinaire, les communiqués de l'Université Paris-7 Diderot renvoient à la directrice de communication Virginie His. Pourquoi, cette fois-ci, en est-il le signataire et contact ?» Et Quentin Guillemain de répondre :  «Il est normal que le cabinet prenne en charge des affaires qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 19 sept 2014 à 11:25

    M3182...Comme on vous comprend !...Ca fait quanrante ans que ça dure, et nous vaut une dette de bientôt plus de 2 000 Mds...Bon courage pour nos enfants et petits enfants... :-)))

  • M3182284 le jeudi 18 sept 2014 à 21:33

    Mais c'est ignoble de voir que ces temples de la connaissance sont soviétises par des arrivistes aux idées totalitaristes assumées. Je vomis sur ces hommes de déshonneur.

  • rodde12 le jeudi 18 sept 2014 à 19:11

    .Hollande était professeur d'économie. C'est dire ce que vaut cet enseignement. Nathalie ARTAUD aussi. Pas de problèmes tout va bien dormez en paix .

  • mipolod le jeudi 18 sept 2014 à 17:32

    Quoi de neuf docteur ?

  • M1961G le jeudi 18 sept 2014 à 17:18

    Cambadélis est à l'image de la décadence du partie socialiste . hollande est entouré de magouilleur et préfère s'occuper de l'international pour éviter le national . nul en économie , on peut même se demander si hollande a eut un diplôme .

  • frk987 le jeudi 18 sept 2014 à 17:09

    Demain je vais présenter une thèse sans en avoir le droit, compte tenu de mes relations on va me dire OK mais c'est médiocre et me voilà docteur, belle conception de l'université. Une thèse n'est que l'aboutissement d'un grand cursus universitaire, peu importe la thèse, c'est souvent du copier/coller mais l'aboutissement d'une vraie réussite. Pauvre Cambadèlis.....à l'image même du PS.......