Dimitri Payet : le Bleu que les marques s'arrachent

le
0
La célébration de Payet après son but de la délivrance face à la Roumanie (2-1) à l'Euro 2016
La célébration de Payet après son but de la délivrance face à la Roumanie (2-1) à l'Euro 2016

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule. Dimitri Payet est devenu dimanche le nouvel ambassadeur de l'opérateur de téléphonie SFR dans la France d'outre-mer. Le milieu de terrain de 29 ans, originaire de La Réunion, est l'homme en forme des Bleus depuis le début du Championnat d'Europe de football en France.

Déjà auteur de deux buts, dont celui de la délivrance face à la Roumanie, il a, dimanche, continué sur sa lancée en livrant une belle prestation lors du match nul contre la Suisse (0-0). Il n'en fallait pas plus à SFR et sa maison mère Altice pour s'attacher les services du natif de Saint-Pierre (La Réunion) pendant 2 ans et demi. « Il accompagnera [la marque] au travers de campagnes de publicité, mais également de rencontres et événements dédiés », a expliqué SFR dans un communiqué. Tout cela dans le but de renforcer « la stratégie du groupe Altice en matière de contenus et de partenariat ». Le montant de ce contrat d'ambassadeur n'a pas été communiqué.

Les dernières semaines ressemblent de plus en plus à un conte de fées pour le joueur de West Ham, club de milieu de tableau en première division anglaise. Les plus grands clubs du monde le convoitent grâce à ses prestations et il est aujourd'hui devenu l'égal sur le terrain marketing de la superstar Cristiano Ronaldo. Le joueur portugais est lui aussi ambassadeur pour le groupe de Patrick Drahi.

Deux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant