Dimanche fructueux pour les Néerlandais, Tchèques et Israéliens

le
0

Les Lettons ont fait les frais du réveil attendu des Hollandais, avec un Robben des grands soirs. La République Tchèque et Israël continuent de capitaliser, la Turquie se secoue enfin et la Norvège fait le taf, contrairement à la Bosnie-Herzégovine, au plus mal. Résumé complet.Groupe A
Il faut croire que les internationaux hollandais tiennent à leur sélectionneur. Secoué par le début de campagne éliminatoire calamiteux de ses Oranje, Guus Hiddink avait en effet prévenu : une défaite ce soir contre la Lettonie et il prenait ses responsabilités en démissionnant fissa. Un coup de pression visiblement salutaire qui a fait réagir son équipe, laquelle s'est imposée 6-0 face à un adversaire loin du niveau qui lui avait permis il y a une décennie de participer à l'Euro 2004. Ce gourmand de Robben s'est régalé avec deux jolis buts du gauche, après avoir offert l'ouverture du score à Robin van Persie dès la 6e minute de jeu. Huntelaar y est aussi allé de son doublé, avec une prestation de pur finisseur. Quant à Bruma, le défenseur du PSV, il a ouvert son compteur but en équipe nationale sur un corner et une déviation de RvP. Guus Hiddink peut souffler mais il y a quand même un bémol à cette franche victoire : la blessure de Daley Blind, sorti dès la 20e en se tenant le genou. Les premiers examens laissent craindre une absence des terrains du Mancunien estimée entre 4 et 6 semaines. Le cauchemar continue pour les fans des Red Devils

Dans le choc des leaders du groupe A entre les Tchèques et les Islandais, les locaux ont finalement empoché les 3 points sur la pelouse de Plzen, malgré l'ouverture du score signée Sigurdsson dès la 9e minute. Le joueur de Swansea a profité d'une sortie complètement manquée de Petr Cech pour donner l'avantage aux siens. Un avantage qui a tenu jusqu'à la fin de la première période et l'égalisation signée Kaderabek, de la tête, sur coup franc indirect, après une remise astucieuse de Pudil. Puis à l'heure de jeu, les Tchèques prennent l'avantage suite à un débordement du Bordelais Plasil, dont le centre en retrait est détourné malencontreusement par Alfredsson, ce qui trompe le portier Halldorsson, surpris C'est cruel pour l'Islande, qui méritait mieux.

Enfin en ce qui concerne le duel des mal classés, la Turquie réussit à décrocher sa première victoire en dominant le Kazakhstan 3-0 à Istanbul. Burak Yilmaz, l'attaquant de Galatasaray, a fait l'essentiel en première période en signant un doublé, d'abord sur pénalty puis en profitant d'une faute de main du gardien adverse. En fin de partie, le défenseur de Bursaspor Serdar Aziz aggrave la marque, avant que les visiteurs ne sauvent l'honneur sur pénalty. Cette victoire permet aux Turcs de gagner...




Groupe A
Il faut croire que les internationaux hollandais tiennent à leur sélectionneur. Secoué par le début de campagne éliminatoire calamiteux de ses Oranje, Guus Hiddink avait en effet prévenu : une défaite ce soir contre la Lettonie et il prenait ses responsabilités en démissionnant fissa. Un coup de pression visiblement salutaire qui a fait réagir son équipe, laquelle s'est imposée 6-0 face à un adversaire loin du niveau qui lui avait permis il y a une décennie de participer à l'Euro 2004. Ce gourmand de Robben s'est régalé avec deux jolis buts du gauche, après avoir offert l'ouverture du score à Robin van Persie dès la 6e minute de jeu. Huntelaar y est aussi allé de son doublé, avec une prestation de pur finisseur. Quant à Bruma, le défenseur du PSV, il a ouvert son compteur but en équipe nationale sur un corner et une déviation de RvP. Guus Hiddink peut souffler mais il y a quand même un bémol à cette franche victoire : la blessure de Daley Blind, sorti dès la 20e en se tenant le genou. Les premiers examens laissent craindre une absence des terrains du Mancunien estimée entre 4 et 6 semaines. Le cauchemar continue pour les fans des Red Devils

Dans le choc des leaders du groupe A entre les Tchèques et les Islandais, les locaux ont finalement empoché les 3 points sur la pelouse de Plzen, malgré l'ouverture du score signée Sigurdsson dès la 9e minute. Le joueur de Swansea a profité d'une sortie complètement manquée de Petr Cech pour donner l'avantage aux siens. Un avantage qui a tenu jusqu'à la fin de la première période et l'égalisation signée Kaderabek, de la tête, sur coup franc indirect, après une remise astucieuse de Pudil. Puis à l'heure de jeu, les Tchèques prennent l'avantage suite à un débordement du Bordelais Plasil, dont le centre en retrait est détourné malencontreusement par Alfredsson, ce qui trompe le portier Halldorsson, surpris C'est cruel pour l'Islande, qui méritait mieux.

Enfin en ce qui concerne le duel des mal classés, la Turquie réussit à décrocher sa première victoire en dominant le Kazakhstan 3-0 à Istanbul. Burak Yilmaz, l'attaquant de Galatasaray, a fait l'essentiel en première période en signant un doublé, d'abord sur pénalty puis en profitant d'une faute de main du gardien adverse. En fin de partie, le défenseur de Bursaspor Serdar Aziz aggrave la marque, avant que les visiteurs ne sauvent l'honneur sur pénalty. Cette victoire permet aux Turcs de gagner...




...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant