Dijsselbloem parle d'accord avec la Grèce sur de nombreux points

le
1
SELON LE PRÉSIDENT DE L'EUROGROUPE, UN ACCORD A ÉTÉ CONCLU AVEC LA GRÈCE SUR DE NOMBREUX POINTS
SELON LE PRÉSIDENT DE L'EUROGROUPE, UN ACCORD A ÉTÉ CONCLU AVEC LA GRÈCE SUR DE NOMBREUX POINTS

BRUXELLES (Reuters) - La Grèce et ses bailleurs de fonds de la zone euro sont parvenus à un accord sur de nombreux points du programme de réformes qu'Athènes doit mettre en oeuvre en échange de nouveaux prêts, a annoncé dimanche Jeroen Dijsselbloem, le président de l'Eurogroupe.

L'aval préalable des créanciers internationaux aux réformes est nécessaire au versement de la prochaine tranche d'aide financière, d'un montant de deux milliards d'euros, qui doit être suivie d'une enveloppe de dix milliards pour la recapitalisation du secteur bancaire.

Mais les discussions, qui auraient dû être conclues mi-octobre, ont pris du retard en raison de divergences sur différents points, à commencer par le sujet politiquement sensible des saisies immobilières.

"Je salue les bons progrès réalisés par les autorités grecques et les institutions dans les discussions sur les mesures prévues par la première série d'étapes et sur les mesures pour le secteur financier, qui sont essentielles au succès du processus de recapitalisation", a dit Jeroen Dijsselbloem.

"Un accord a été conclu sur de nombreux points", a-t-il ajouté.

Il a précisé que le "groupe de travail Eurogroupe", qui rassemble des représentants de chacun des ministères des Finances de la zone euro, se réunirait mardi pour faire le point sur la situation et décider d'un éventuel versement des sommes prévues.

(Jan Strupczewski; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le dimanche 15 nov 2015 à 13:35

    1) verser le pognon à la Grèce 2) ?