Dijon vend son vin pour aider les plus démunis

le
1
La vente aux enchères de près de 3500 crus de Bourgogne issus de la cave de la ville a permis de récolter 150.000 euros.

Vendre ses «bijoux de famille» pour une opération de solidarité. Telle a été l'idée de François Rebsamen, Sénateur PS de Côte d'Or, maire de Dijon et président du groupe socialiste au Sénat. Dimanche dernier, jour de la Saint-Vincent Tournante (fête viticole en Bourgogne qui a lieu à la fin du mois de janvier), la municipalité de Dijon a mis aux enchères 3500 bouteilles de sa cave. «Nous avons une cave qui contient près de 6000 bouteilles. J'ai décidé de vendre ses bouteilles arrivées à maturité. Ces grands crus sont généralement servis à l'occasion des dîners de prestige donnés par la ville de Dijon, mais également offerts aux ambassadeurs, maires des grandes villes et autres visiteurs de marque accueillis à Dijon», se justifie François Rebsamen.

Au terme de quatre heures d'enchères, cette vente a rapporté 151.620 euros. Selon le séna...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cedricdz le mardi 29 jan 2013 à 16:56

    Personne ici pour décrier l’amateurisme des Bobo? On dirait que non. Le geste est trop haut perché peut être