Dijon officiellement en L1, Metz s'en rapproche

le
0

Sans jouer, Dijon est officiellement promus en Ligue 1. En raison des défaites combinées du Red Star et de Lens, et du nul du Havre, le leader de Ligue 2 est assuré de retrouver l'élite la saison prochaine. Troisième, Metz a fait une grosse opération en vue de la montée en dominant le Red Star (1-0). Dans le bas de tableau, Nîmes a quasiment assuré son maintien.

Les trois enseignements de la soirée

Dijon est en Ligue 1, Nancy en salle d’attente Dès lundi soir après sa victoire contre le Paris FC, Dijon avait fêté son retour en Ligue 1. Mais avec douze points d’avance à quatre journées de la fin de la saison, les Bourguignons devaient patienter encore un petit peu avant d’être officiellement promus. Chose faite ce vendredi soir. Sans jouer, le DFCO a validé son retour dans l’élite grâce à aux mauvais résultats de ses principaux concurrents. Avant son déplacement à Auxerre ce samedi (14h00), Dijon est donc seul leader de Ligue 1. Nancy a longtemps cru fêter sa montée dès ce vendredi soir également. Mais l’égalisation tardive du Havre sur la pelouse d’Evian a obligé les Nancéiens à patienter jusqu’à lundi soir et la réception de Sochaux. Un match nul suffira au bonheur de l’ASNL. Grosse opération de Metz pour le troisième billet Derrière l’intouchable duo de tête, un billet reste à prendre pour la montée en Ligue 1. Et ce vendredi soir, Metz a posé une très sérieuse option sur ce billet en dominant un adversaire direct, le Red Star (2-0). Deux buts de Bekamenga ont permis aux Mosellans de s’échapper et de compter trois longueurs d’avance sur le quatrième, Le Havre. Le HAC a en effet dû se contenter du match nul à Evian (1-1). Lens, en déplacement à Nîmes, a sans doute fait une croix sur la montée en s’inclinant lourdement (4-2). Pour Clermont aussi, les espoirs de Ligue 1 se sont doute envolés avec une défaite à domicile contre Tours (0-1). Mais Metz doit rester prudent. Avec un déplacement à Dijon, la réception d’une coriace équipe de Tours, et un déplacement à Lens pour finir, le calendrier n’est pas si aisé que cela pour les Grenats. Nîmes sauve sa peau, Evian et Créteil en danger Dans le bas de tableau, Nîmes a fait la fête aux Costières. Grâce à sa belle victoire face à Lens, le club gardois a atteint la barre des 42 points et jouera en Ligue 2 la saison prochaine. Un immense exploit pour les Crocos, qui avaient commencé la saison avec huit points de pénalité. Derrière Nîmes, personne n’a réussi à prendre des points dans la course au maintien. Evian et Créteil, tenus en échec par Le Havre (1-1) et par le Paris FC (2-2) restent relégables avec deux points de retard sur Niort, qui n’a pu faire mieux que 0-0 contre Bourg-en-Bresse. Valenciennes, tenu en échec à Ajaccio (1-1) n’est pas encore sauvé. Finalement, Sochaux, qui ne joue que lundi à Nancy, pourrait être le grand gagnant de la 35eme journée en cas d’exploit en Lorraine.

Résultats et buteurs

Vendredi 22 avril 2016 AC Ajaccio - Valenciennes : 1-1 Buts : Panyukov (82eme) pour Ajaccio - Abdelhamid (9eme) pour Valenciennes Brest - Laval : 0-0 Clermont - Tours : 0-1 But : Khaoui (32eme) pour Tours Evian TG - Le Havre : 1-1 Buts : Barbosa (24eme) pour Evian - Mousset (85eme) pour Le Havre Metz - Red Star : 2-0 Buts : Bekamenga (73eme et 85eme) pour Metz Nîmes - Lens : 4-2 Buts : Ripart (45eme), Savanier (71eme, sp), Briancon (75eme) et Mounie (80eme) pour Nîmes - Cyprien (66eme) et Harek (93eme csc) pour Lens Niort - Bourg-en-Bresse : 0-0 Paris FC - Créteil : 2-2 Buts : I.Keita (19eme) et Pereira de Sa (78eme) pour le Paris FC - Andriatsima (29eme) et Clemence (89eme) pour Créteil Samedi 23 avril 2016 14h00 : Auxerre - Dijon Lundi 25 avril 2016  20h30 : Nancy - Sochaux
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant