Dijon: les motivations du conducteur "pas établies"

le
2

Les motivations du conducteur qui a blessé 13 personnes dimanche soir à Dijon, selon un bilan revu à la hausse, en leur fonçant dessus au cri d'"Allahou Akbar", ne sont "pas établies", a déclaré lundi 22 décembre 2014, le ministre de l'Intérieur, appelant chacun "à la prudence". Durée: 01:33

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccoudra2 le lundi 22 déc 2014 à 16:29

    la guerre des religions est en route et tout le monde y met de son mieux.... la politique de chômage massif qui désoriente les jeunes et l'intervention occidentale au proche orient.... un cocktail explosif ... et entendre dire les responsables américains dire que l’intervention occidental en Irak/Syrie peut durer des années.... quelle conn.erie la guerre...

  • glaty le lundi 22 déc 2014 à 16:27

    LES MOTIVATIONS DE CE GOUVERNEMENT DOIVENT MENER AU REARMEMENT DE NOS ANCIENS OFFICIERS DE POLICE DE GENDARMERIE ET DE L'ARMEE,SEULEMENT AVEC CE "PLUS " on sera en mesure de LUTTER PLUS EFFICACEMENT contre les attaques à venir ..