Dijon creuse l'écart, le bas de tableau se rebiffe

le
0
Dijon creuse l'écart, le bas de tableau se rebiffe
Dijon creuse l'écart, le bas de tableau se rebiffe



Pendant que ses camarades de tête - Bourg-en-Bresse Péronnas et Metz - se cassent les dents à la maison, Dijon poursuit sa série de victoires. Le DFCO a même fait tomber un record. Bien sûr, le PFC enchaîne un énième match nul. De leur côté, Nîmes et l'AC Ajaccio chopent leur premier succès.

Des rébellions à tout-va



La Ligue 2 est un championnat homogène, et ça risque de se perpétuer en 2015-16. Ce week-end a fait la part belle aux équipes de bas de tableau : Nîmes (1-2 à Metz), l'AC Ajaccio (1-0 devant Auxerre) et Lens (1-0 face à Sochaux), trois des quatre équipes de queue de peloton, ont gagné. Les Gardois et les Corses ont même acquis leur premier succès de la saison - désormais, seul Sochaux n'a pas encore gagné. Surtout, Nîmes a réussi l'exploit de retourner le FC Metz, deuxième et invaincu jusque-là, sur la pelouse de Saint-Symphorien. Allez, encore un bon résultat et les Crocos (-1 point, car pénalisés de 8 unités dans l'affaire des matchs truqués, ndlr) passent en positif au classement. L'autre grosse surprise de la 9e journée, c'est évidemment la victoire de l'Évian Thonon Gaillard face à Bourg-Péronnas (0-2), dans l'illustre " derby du Rhône-Alpes ". Un sacré hold-up quand même au vu de la physionomie du match.

L'homme du week-end : Christopher Jullien



Symbole d'une équipe dijonnaise en pleine bourre, Christopher Jullien a crucifié le Stade lavallois à lui tout seul. Comment ? En inscrivant deux coups de casque au premier poteau du gardien des Tangos. À chaque fois sur un service de Frédéric Sammaritano, à chaque fois sur corner. À 22 ans, le gaillard inscrit son premier doublé en Ligue 2. En même temps, le joueur formé à Auxerre vient de passer deux saisons à Fribourg. Champion du monde U20 en 2013 avec la bande à Pogba, il n'a pas réussi à s'imposer en Allemagne. Au contraire, ce retour en Bourgogne semble lui faire le plus grand bien. Le doublé de samedi porte son total de réalisations à cinq cette saison. Pas mal pour un défenseur central ! Grâce à ce nouveau succès (2-0), le DFCO surfe sur une série de six victoires consécutives en Ligue 2. Un record pour le club dijonnais (fondé en 1998), solide leader du championnat.

L'image de la semaine : les supporters nancéiens se mettent à l'aise

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant