Difficile de trouver un stage quand on est à l'université

le
0
Depuis le 1er août 2011 et la dernière réforme de la licence, les universités peuvent «rendre obligatoires» les séjours en entreprise. Témoignages. VOS TÉMOIGNAGES - Racontez-nous vos démarches et vos difficultés à trouver un stage

Florian, 22 ans, est aujourd'hui en master 2 professionnel de gestion bancaire dans une université parisienne. Lors de sa licence d'économie effectuée en banlieue, «aucun enseignant ne nous a jamais parlé de stages. Seuls les contenus disciplinaires importaient et la quantité de travail demandé ne m'en aurait pas laissé le loisir». Il n'en a pas fait à ce stade de ses études. «En revanche, j'ai travaillé deux mois de suite l'été dans une agence bancaire, à Vigneux-sur-Seine, pour gagner un peu d'argent. C'était un job de chargé d'accueil où je faisais des remises de chèques, d'espèces, etc. Je l'ai trouvé par piston grâce à mon père qui était un vieux client.»

Inscrit cette année en «master pro», il considère que «les offres de stages sont un peu plus organisées grâce à la secrétaire du service, très investie. Certains enseignants nous aident un peu, jouent de leur réseau, surtout ceux qui travaillent à côté dans une entreprise. Mais j'ai encore

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant