Dieudonné vu par sa mère

le
0
Dieudonné avant l'avant-première de son film L'antisémite, financé par l'Iran, où joue le négationniste Robert Faurisson.
Dieudonné avant l'avant-première de son film L'antisémite, financé par l'Iran, où joue le négationniste Robert Faurisson.

Josiane Grué, la mère de Dieudonné, est sociologue de formation. Après avoir travaillé durant 30 ans dans l'audiovisuel d'entreprise, elle est désormais retraitée. En avril 2009, à l'occasion d'un portrait de son fils, nous avions eu un long échange de mails avec cette femme (voir ci-dessous). Sa vision - forcement conciliante avec les opinions de son fils - n'est cependant pas dépourvue d'intérêt... À l'époque, Dieudonné n'était pas allé aussi loin que lors de son dernier spectacle frappé d'interdiction. Aujourd'hui, Josiane Grué persiste : "Je défends toujours mon fils." Elle estime que les médias déforment les propos de Dieudonné...Le Point : À partir de quand avez-vous senti poindre chez lui une conscience politique ?Josiane Grué : En dehors du fait que son métissage lui a fait, parfois, rencontrer le racisme primaire et prendre conscience assez tôt des problèmes de discrimination, quelques événements tragiques (comme l'assassinat du jeune Ali à Marseille par un colleur d'affiches du Front national et d'autres événements politiques divers) ont éveillé sa conscience politique.J'ai lu sur Internet que vous étiez vous-même une citoyenne engagée. Est-ce un trait de famille ? Est-ce qu'on parlait souvent politique à table ? Bref, êtes-vous pour quelque chose dans son virage vers la politique et l'engagement en faveur du peuple palestinien, par exemple ? J'ai des opinions politiques, mais je ne suis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant