Dieudonné visé par deux procédures judiciaires

le
5
Dieudonné à la 17e chambre du tribunal correctionnel, le 19 octobre 2012.
Dieudonné à la 17e chambre du tribunal correctionnel, le 19 octobre 2012.

L'étau se resserre autour de Dieudonné. Selon i>Télé, deux procédures ont été ouvertes contre le pseudo-humoriste. L'une pour blanchiment d'argent et l'autre pour organisation frauduleuse d'insolvabilité. Des plaintes déposées devant les tribunaux de Paris et de Chartres où est domicilié le provocateur.

Condamné à de nombreuses reprises, notamment à l'instigation de la Licra, Dieudonné n'a jamais payé ses amendes. Les actions pour saisir ses comptes ou ses meubles ont échoué, car à chaque fois le justiciable a prétendu ne rien posséder ni détenir. Au total, il devrait 65 000 euros au Trésor public sans qu'il soit possible de puiser dans le produit de ses tournées ou de ses spectacles pourtant souvent archi-combles au théâtre de la Main d'or à Paris. Jacques Verdier, l'un des avocats de monsieur M'bala M'bala - Dieudonné -, rétorque : "Le premier à organiser l'insolvabilité de Dieudonné est Manuel Valls en l'empêchant de faire ses tournées en France."

Or, selon nos informations, en 2012, la boîte de production, qui gère tous les spectacles du comédien, a réalisé un chiffre d'affaires de 1 806 800 euros pour un bénéfice net de 230 300 euros. Dieudonné, lui, n'apparaît nulle part, parfaitement dissimulé derrière un savant montage financier. C'est justement cette construction juridico-fiscale qui est aujourd'hui visée. S'il est reconnu coupable, Dieudonné risque jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d'amende....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le dimanche 5 jan 2014 à 15:42

    Enfumage! Le débat tourne, pour changer, sur les frasques culino-provocatrices d’un humoriste douteux dont l’intérêt se borne à fournir à une gauche en désarroi un excellent sujet d’occupation pendant que le pays s’enfonce dans la médiocrité généralisée.

  • fbordach le samedi 4 jan 2014 à 18:42

    Ceci dit ce n'est pas le seul à ne pas payer ces amendes... Je crois qu'un certain M. PLACE n'est pas mal non plus dans le genre!

  • fbordach le samedi 4 jan 2014 à 18:41

    Ca y est, la dictature de la bienpensance avance...

  • raich2 le samedi 4 jan 2014 à 17:58

    Il lui dérouleront le tapis rouge à sa descente d'avion.

  • delapor4 le samedi 4 jan 2014 à 17:44

    Une seule solution : fuir en Israel !