Dieudonné et Alain Soral vont créer leur parti politique

le
4
Dieudonné et Alain Soral vont créer leur parti politique
Dieudonné et Alain Soral vont créer leur parti politique

L'humoriste controversé Dieudonné et l'essayiste d'extrême-droite Alain Soral vont lancer leur propre parti politique, révèle ce mardi le site d'investigation Mediapart. L'organisation, dont Mediapart a pu consulter les statuts, devrait être baptisée «Réconciliation nationale» et avoir pour co-présidents les deux personnalités polémiques.

Le futur parti politique devrait être domicilié en Seine-Saint-Denis (93), dans les locaux où sont déjà hébergés l'association d'Alain Soral Egalité et Réconciliation (E&R) et la maison d'édition Kontre Kulture, mise en cause pour avoir publié en 2013 plusieurs ouvrages contenant des passsages antisémites.

Toujours selon le site d'investigation, Alain Soral et Dieudonné ont simultanément créé une Association de financement du parti Réconciliation nationale avec pour objectif exclusif «de recueillir des fonds» et de bénéficier des aides publiques en cas d'élection, et préparé leur demande d'agrément auprès de la commission des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Des requêtes qui pourraient leur permettre de recevoir une partie des financements dévolus aux partis politiques lors des élections législatives. 

Pas leur première expérience politique

Les deux hommes refusent toutefois encore de communiquer sur leur future formation. «Nous avons nos propres médias, nous ne communiquons pas à l'extérieur, nous avons des consignes très strictes», a déclaré Julien Limes, numéro deux d'E&R, au site d'investigation. 

Selon Mediapart, l'association Egalité et Réconciliation, un temps très proche du Front National, devrait être mise au service du futur parti politique. Formée autour d'anciens membres du groupe étudiant d'extrême droite GUD et revendiquant la défense de la «gauche du travail» et de la «droite des valeurs», cette association comptait, en 2012, selon rue89, 800 membres.

Cette nouvelle formation politique, si ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le mardi 21 oct 2014 à 18:39

    Encore des incapables qui vont certainement être subventionnés. C'est pour le coup que nous aurons droit à la quenelle!

  • hayabuse le mardi 21 oct 2014 à 17:30

    le FN n'a qu'à bien se tenir ......

  • M940878 le mardi 21 oct 2014 à 17:03

    après la case prison

  • M4958114 le mardi 21 oct 2014 à 17:00

    c'est bien pour dire que n'importe qui peu faire de la politique !