Diesel : "J'attends qu'il revienne, même en rampant..."

le
0
Le chien d'assaut du Raid Diesel a été tué dans l'assaut donné contre un appartement de Saint-Denis. 
Le chien d'assaut du Raid Diesel a été tué dans l'assaut donné contre un appartement de Saint-Denis. 

C'est le chien le plus célèbre de France. Diesel est mort mercredi, durant l'assaut du Raid contre un appartement de Saint-Denis. Son maître s'est exprimé pour la première fois, dimanche, sur RMC. Depuis quatre ans, il travaillait avec Diesel. Ce malinois mâle, âgé de 7 ans, "aurait été retraité au printemps prochain".

Son maître explique que le chien avait un rôle crucial, celui "d'ouvrir la voie au reste de la colonne. Il utilise tous ses sens pour détecter la présence d'individus. Si celui-ci est accessible, il ira au mordant. Sinon, il aboiera devant la cache".

"J'attends et il ne revient pas"

C'est ce qui a causé sa perte, mercredi, explique son maître. Il détaille les conditions dans lesquelles le Raid a décidé d'envoyer le chien sur le terrain. Après des échanges de tirs nourris et des jets de grenades entre les terroristes retranchés et les forces de l'ordre, le calme revient.

"Au bout de plusieurs minutes, on décide d'envoyer le chien pour s'assurer que la zone est claire. Il fait le tour d'une première pièce, puis il part dans une deuxième pièce et commence à s'élancer. Puis je perds le visuel. Je pense qu'il a repéré quelqu'un. À ce moment-là, des coups de feu retentissent. (?) Je m'attends quand même à ce qu'il revienne en rampant, mais j'attends et il ne revient pas", explique le maître-chien qui témoigne anonymement. Celui-ci poursuit en rendant hommage à l'importance de l'acte de son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant