Didier Sicard favorable à l'aide à mourir

le
0
Après cinq mois de réflexion et une dizaine de «débats citoyens», le professeur Didier Sicard a rendu mardi à François Hollande, un rapport sur la fin de vie qui va orienter le débat sur l'épineuse question de l'euthanasie. » Les pistes pour améliorer la fin de vie des Français

Le professeur Didier Sicard a remis mardi son rapport sur la fin de vie à François Hollande. Contre toute attente, il préconise avec beaucoup de prudence, dans certaines conditions, que soit accordée la possibilité d'un geste médical «accélérant la survenue de la mort» dans certains cas de maladie incurable et évolutive.

Si ce rapport dresse un état des lieux très critique sur la manière dont la fin de vie se passe en France, le point central est qu'il ouvre l'idée d'une aide à mourir. Ce geste médical est préconisé lorsque la personne en situation de fin de vie ou en fonction de ses directives anticipées «demande expressément à interrompre tout traitement susceptible de prolo...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant