Didier Schuller soupçonné d'avoir fourni un faux dans l'enquête sur le maire de Clichy

le
0
Didier Schuller n'a pas été élu maire de Clichy.
Didier Schuller n'a pas été élu maire de Clichy.

L'ex-élu RPR Didier Schuller a été entendu mercredi pendant deux heures par les enquêteurs qui le soupçonnent d'avoir fourni un faux dans l'enquête pour "détournement de fonds publics" visant le maire PS de Clichy-la-Garenne Gilles Catoire, a-t-on appris de sources concordantes. En décembre 2013, sur fond de campagne délétère pour les municipales dans cette commune des Hauts-de-Seine, une plainte avait été déposée contre Gilles Catoire, accusé notamment d'avoir utilisé de l'argent public pour payer sa facture d'hôtel au Maroc ainsi que celle d'une responsable syndicale de la municipalité pour un montant de près de 19 250 dirhams (1 710 euros). L'édile, à la tête de la commune depuis 1985, avait dénoncé "des rumeurs" et des "révélations scandaleuses". Il avait également expliqué que la présence de la responsable syndicale dans le même hôtel que lui était "un hasard". "Il est certain que cette facture est un faux", a déclaré le procureur de la République de Nanterre, Robert Gelli. "La personne qui a déposé une plainte contre M. Catoire assure que Didier Schuller (candidat à Clichy contre Gilles Catoire aux dernières municipales, NDLR) lui a fourni ce document. Nous procédons à des vérifications", a-t-il ajouté. "Avantages indus" Contacté par le Point.fr, Didier Schuller, ancien directeur de l'office HLM des Hauts-de-Seine et condamné dans une affaire de financement occulte, a confirmé qu'il avait "vu passer le document"....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant