Didier Drogba, l'aventure québécoise

le
0
Didier Drogba, l'aventure québécoise
Didier Drogba, l'aventure québécoise

Adieu Londres, bonjour Montréal. A 37 ans, et tout juste sacré champion d'Angleterre avec Chelsea, l'attaquant international ivoirien Didier Drogba s'est engagé pour dix huit mois avec l'Impact de Montréal, l'une des franchises canadiennes de la Major League Soccer.

Un temps annoncé en Indian Super League, au club de l'Atletico de Kolkata, ou encore au Qatar, où plusieurs clubs s'étaient dits prêts à débourser de grosses sommes pour s'attacher ses services, Didier Drogba a finalement choisi de s'exiler au Canada. A 37 ans, il vient rajouter une ligne à la liste déjà très longue des joueurs de prestige venus s'offrir une retraite anticipée en Major League Soccer, la ligue nord-américaine. Ce transfert vient surtout confirmer l'appétit grandissant de la quasi totalité des franchises américaines et canadiennes qui n'hésitent plus à sortir les chéquiers pour s'offrir des joueurs certes vieillissants mais aux noms rutilants. A Montréal, l'attaquant ivoirien va découvrir un nouveau club, une nouvelle ville et une toute nouvelle ligue, bien loin des us et coutumes de la Premier League. La franchise de Joey Saputo va elle faire la connaissance de Gbagbadê, qui fût un temps l'un des meilleurs attaquants d'Europe.

La fin du feuilleton


Au début de l'été 2015, ce n'était plus un secret pour personne, Didier Drogba allait quitter Chelsea. Commence alors un véritable feuilleton, envoyant le joueur aux quatre coins du globe. La première offre, venue tout droit d'Inde, semble ne pas être suffisante, comme le confie Baljit Rihal, un agent proche du club de Kolkata, au Times of India : "Pour être honnête, je ne pense pas que ce sera suffisant, mais on ne sait jamais ce qu'il peut se passer en football." D'autres rumeurs font état de l'intérêt grandissant d'un club au Qatar sans toutefois que personne ne puisse mettre sur ces murmures un nom ou un montant. Outre-Atlantique, en revanche, deux franchises ne cachent pas leur envie d'attirer l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille. Le Chicago Fire et l'Impact de Montréal rentrent tous deux dans la course à la signature. Course qui a donc pris fin ce lundi dans la soirée, et dont le vainqueur n'est pas vraiment celui attendu.

Si Didier Drogba s'est bel et bien engagé avec l'Impact, c'est bien avec Chicago qu'il a négocié en premier lieu. Selon ESPN, l'équipe de Chicago, ayant la priorité sur le transfert de l'attaquant, lui aurait d'abord proposé un contrat de 18 mois joint d'un salaire annuel de 2,5 millions de dollars. Ce montant aurait ensuite été revu à la hausse, avoisinant les trois millions de dollars. Seulement, à mesure que les négociations avançaient, le principal intéressé souhaitaient…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant