Didier Deschamps rappelle du monde.

le
0
Didier Deschamps rappelle du monde.
Didier Deschamps rappelle du monde.

Yanga-Mbiwa, Perrin, Trémoulinas, Costil, Lacazette, Guilavogui, Didier Deschamps a relancé du monde pour l'Albanie et la Suède. Surtout, il a laissé sur le côté les Espoirs, Stéphane Ruffier et Remy Cabella.Gardiens Hugo Lloris, Steve Mandanda, Benoît Costil
Titulaire et performant contre l'Arménie et le Portugal en octobre, Steve Mandanda est également au-dessus des nuages avec l'OM. Doit-il se satisfaire de ce poste de doublure éternellement en équipe de France ? Surtout qu'en ce moment, le Marseillais est dans la forme de sa vie. Hugo Lloris, titulaire du poste et habituel capitaine des Bleus, semble actuellement moins tranchant que le Marseillais. Si Didier Deschamps s'appuie sur "la forme du moment " pour dégager une hiérarchie, Lloris peut s'inquiéter pour son statut. Une chose est certaine, les Bleus ont deux cracks dans les buts et c'est plutôt une bonne nouvelle. Dans le rôle de numéro 3, Stéphane Ruffier vient de perdre très gros avec le retour de Benoît Costil dans la liste – déjà dans le coup la dernière fois mais uniquement du au forfait du Stéphanois – puisque c'est un vrai choix opéré par Deschamps cette fois. Une grosse baffe dans la gueule pour l'ancien portier monégasque.


Défenseurs Christophe Jallet, Bacary Sagna, Raphaël Varane, Eliaquim Mangala, Loïc Perrin, Mapou Yanga-Mbiwa, Lucas Digne, Benoît Trémoulinas
La Dèche est tranquille pour dix ans avec Raphaël Varane. Même si Carlo Ancelotti le voit plus comme un numéro 3 au Real Madrid, l'ancien Lensois est un génie du football. Le Mozart des défenseurs centraux. Contre l'Espagne, il a même hérité du brassard en fin de match, tout sauf un hasard. Les Bleus doivent maintenant lui trouver le partenaire idéal. Ca ne sera ni Sakho ni Koscielny puisque les deux "Anglais" sont blessés. Par contre, Mangala est bien là et certains y voient d'ailleurs un signe pour une future charnière. Après tout, c'est plutôt complémentaire et quand il est chaud, le Citizen – défenseur le plus cher de l'Histoire au passage – est assez intéressant sur un terrain. En back-up, la Dèche a procédé à des retours avec le Stéphanois Perrin et le Romain Yanga-Mbiwa. Le premier revient plutôt bien de blessure et stabilise la défense stéphanoise pendant que le second...




Gardiens Hugo Lloris, Steve Mandanda, Benoît Costil
Titulaire et performant contre l'Arménie et le Portugal en octobre, Steve Mandanda est également au-dessus des nuages avec l'OM. Doit-il se satisfaire de ce poste de doublure éternellement en équipe de France ? Surtout qu'en ce moment, le Marseillais est dans la forme de sa vie. Hugo Lloris, titulaire du poste et habituel capitaine des Bleus, semble actuellement moins tranchant que le Marseillais. Si Didier Deschamps s'appuie sur "la forme du moment " pour dégager une hiérarchie, Lloris peut s'inquiéter pour son statut. Une chose est certaine, les Bleus ont deux cracks dans les buts et c'est plutôt une bonne nouvelle. Dans le rôle de numéro 3, Stéphane Ruffier vient de perdre très gros avec le retour de Benoît Costil dans la liste – déjà dans le coup la dernière fois mais uniquement du au forfait du Stéphanois – puisque c'est un vrai choix opéré par Deschamps cette fois. Une grosse baffe dans la gueule pour l'ancien portier monégasque.


Défenseurs Christophe Jallet, Bacary Sagna, Raphaël Varane, Eliaquim Mangala, Loïc Perrin, Mapou Yanga-Mbiwa, Lucas Digne, Benoît Trémoulinas
La Dèche est tranquille pour dix ans avec Raphaël Varane. Même si Carlo Ancelotti le voit plus comme un numéro 3 au Real Madrid, l'ancien Lensois est un génie du football. Le Mozart des défenseurs centraux. Contre l'Espagne, il a même hérité du brassard en fin de match, tout sauf un hasard. Les Bleus doivent maintenant lui trouver le partenaire idéal. Ca ne sera ni Sakho ni Koscielny puisque les deux "Anglais" sont blessés. Par contre, Mangala est bien là et certains y voient d'ailleurs un signe pour une future charnière. Après tout, c'est plutôt complémentaire et quand il est chaud, le Citizen – défenseur le plus cher de l'Histoire au passage – est assez intéressant sur un terrain. En back-up, la Dèche a procédé à des retours avec le Stéphanois Perrin et le Romain Yanga-Mbiwa. Le premier revient plutôt bien de blessure et stabilise la défense stéphanoise pendant que le second...




...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant