Didier Deschamps peut travailler sereinement

le
0
Didier Deschamps peut travailler sereinement
Didier Deschamps peut travailler sereinement

Didier Deschamps, cela fait du bien d'enchaîner les victoires?C'est ce qu'on recherchait, marquer encore trois buts même si on aurait pu en marquer plus avec les poteaux. Le score aurait pu être plus sévère. Ils ont réussi à nous perforer deux fois avec deux belles occasions mais c'est parce qu'on s'est porté vers l'avant et qu'on a laissé des espaces à l'adversaire. On est était sur la même ligne de conduite que vendredi dans le jeu, avec de la mobilité, de la vitesse. On a fait de bonnes choses avec une bonne maîtrise collective.

Qu'avez-vous pensé de la performance du duo Nasri-Valbuena ?Ce n'est pas que ces deux-là mais les quatre de devant qui ont fait évoluer le jeu de l'équipe. Ribéry a aussi permuté et Giroud aussi a fait les efforts sur les côtés. Les positions initiales peuvent évoluer. Ils se sont globalement plutôt bien entendu même si trois joueurs pouvaient se trouver du même côté. Ils se sont bien répartis les tâches.

Place maintenant aux barrages. Quel adversaire redoutez-vous le plus ?On se dit forcément que le Portugal de Ronaldo sera difficile à jouer mais des équipes collectives comme la Grèce, la Croatie ou l'Ukraine seront aussi de sacrés adversaires. Ce ne sera pas plus facile ou plus simple. Je ne suis pas encore entré dans l'analyse des forces de nos futurs adversaires mais je compte bien aller les superviser.

« Il faudra avoir plus de sécurité derrière »

Qu'avez-vous pensé de la prestation d'Olivier Giroud ?Il a été dans la continuité de ce qu'il avait fait ces derniers temps. Il a été bon dans le jeu dos au but, il a été important dans le travail de harcèlement. Il est bien, en confiance, comme Karim Benzema qui a marqué son deuxième but en deux matchs.

Au final, quels sont les points positifs que vous allez retenir ?On peut toujours s'améliorer mais on a eu une bonne utilisation du ballon, la maîtrise des côtés avec les latéraux. Mais on s'est fait perforer deux fois avec des appels en diagonale. Il faudra avoir plus de sécurité derrière. Il faut trouver le juste équilibre dans l'envie d'aller de l'avant.

On sent quand même une amélioration dans le jeu collectif. En êtes-vous satisfait ?Oui car on a plus de maîtrise et on marque plus de buts. Les trois du milieu, Matuidi, Pogba et Cabaye, n'étaient pas là en Géorgie (ndlr : 0-0 en septembre) et il a fallu trouver des remplaçants, ce n'était pas simple. On voit que quand ces joueurs-là sont en très bonne condition physique, il y a du matériel pour travailler. J'espère qu'ils ne leur arrivera rien d'ici aux matchs de barrages.

« Au final, on peut dire que c'est un très bon parcours »

Quel bilan faites-vous de cette phase de qualifications ?Il y a une logique sportive. On a eu l'ambition de se battre pour la premièr place, on y était mais c'est logique que l'Espagne finisse devant nous. Mais on a lutté. Etre en barrages est finalement assez normal quand on analyse notre parcours. On a une défaite contre l'Espagne dont on n'a pas à rougir et deux matchs nuls. Au final, on peut dire que c'est un très bon parcours.

Franck Ribéry semble intenable depuis plusieurs semaines?Il a toujours été un joueur très influent. Il est très bien, en pleine confiance et ça se voit. Toute l'équipe en tire le bénéfice.

L'équipe de départ mardi sera-t-elle celle que vous alignerez en barrages ?En grande partie oui. Après, je ne sais pas ce qui peut se passer. Sur 8-9 joueurs, je peux avoir une ou deux hésitations par rapport à ce que je veux faire à domicile, ou à l'extérieur. Des joueurs sont aussi bien rentrés, j'ai des solutions avec des joueurs qui peuvent apporter des choses à l'équipe. Rien n'est figé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant