Diaspora, le réseau qui veut concurrencer Facebook  

le
0
Lancé par des étudiants américains, le petit dernier des réseaux sociaux se présentera au public début octobre. S'il résout ses problèmes de sécurité...

L'idée est astucieuse : alors que de plus en plus d'utilisateurs de Facebook se plaignent de voir leurs données personnelles leur échapper, un groupe d'étudiants de l'université de New York fait le pari d'un réseau communautaire ouvert, «qui se préoccupe de la vie privée» . Son nom : Diaspora. Une préversion est prévue pour début octobre. Le principe: chacun de ses membres conservera ses informations personnelles sur son propre ordinateur ou sur un site sécurisé au lieu de les confier aux opérateurs du réseau.

Et pour prouver leur bonne foi, les étudiants en question ont publié le code source de Diaspora, la semaine dernière, pour laisser les spécialistes l'examiner en détail. Cruelle déconvenue : les programmeurs qui l'ont étudié ont estimé qu'il était truffé de failles de sécurité plutôt redoutables. Selon eux, un pirate pourrait facilement s'introduire dans le réseau et prendre le contrôle d'un compte au moyen d'un simple petit programme. Ce qui

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant