Diamant : investissement ou placement-plaisir ?

le , mis à jour le
0
Diamant oppenheimer blue. (© Christie's et Sotheby's)
Diamant oppenheimer blue. (© Christie's et Sotheby's)

Les diamants de couleur, stars des prochaines ventes aux enchères à Genève Dans sa prochaine vente, le 17 mai, Sotheby’s met en vente le plus grand diamant rose taillé en poire, le «Unique pink», il pèse 15,38 carats et est estimé entre 26,9 et 36,5 millions de francs suisses. De son coté, Christie’s mettra aux enchères le 18 mai une paires de boucles d’oreille ornées de deux rares diamants orange de 12,20 et 11,96 carats, estimée entre 9,5 et 12, 5 millions de francs suisses et surtout un diamant bleu exceptionnel le «Oppenheimer Blue» de 14.62 carats, il est estimé entre 38 et 45 millions de francs suisses.

Les diamants de couleur de plus en plus recherchés

Les diamants de couleur sont à la mode et suscitent des enchères records  «En quelques années leur prix a doublé voire triplé, constate Jean-Marc Lunel, spécialiste bijoux chez Christie’s à Genève, les diamants rose et bleu, particulièrement, ont beaucoup augmenté» . Ces raretés géologiques remportent désormais tous les suffrages. En novembre dernier, un richissime homme d’affaire de Hong Kong a acheté aux enchères chez Sotheby’s le «Blue moon diamond», diamant bleu de 12,03 carats pour sa fille de 7 ans, pour la somme record de 48,6 millions de francs suisses, devenant ainsi la pierre précieuse la plus chère. Sa petite fille généreuse dotée, sera-t-elle à la tête d’une somme équivalente le jour de sa majorité ? On

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant