Diamant Bleu Gestion mise sur les actions européennes en 2014

le
0

(NEWSManagers.com) - On ne change pas une formule qui gagne. Tel est le credo de Diamant Bleu Gestion, la société de gestion détenue à 15 % par La Française AM via NextAM. Ainsi, après avoir " envoyé un message fort et contrariant en 2013 qui était de dire qu'il fallait acheter des actions de la zone euro" , selon Hugues Le Maire, son associé fondateur, Diamant Bleu Gestion persiste et signe. " 2014 sera à nouveau l'année des actions et en particulier des actions européennes, affirme Christian Jimenez, associé fondateur de la société de gestion. Les actions vont être la seule classe d'actifs qui va payer en cette année, et en particulier dans la zone euro."

La société de gestion estime en effet que les opportunités ont rarement été si nombreuses sur ce terrain, les actions demeurant la classe d'actifs la plus attractive et parmi les moins chères au monde. " Des groupes de sociétés sont aujourd'hui sous-valorisés et constituent de ce fait un gisement de valeur considérable" , observe Hugues Le Maire qui accorde ses faveurs à trois secteurs d'activités en particulier: les matières premières, les banques et l'automobile.

De fait, son pari en 2013 sur les actions a porté ses fruits. Ses deux fonds phares, Diamant Bleu et Diamant Bleu Monde ont affiché des rendements respectifs de +5,25 % et +17,34 % l'an dernier.

A contrario, la société de gestion reste volontairement à l'écart de l'obligataire et du monétaire. " Sur le monétaire, les taux bas devraient le reste et ce n'est pas un actif sur lequel investir, souligne Christian Jimenez. Sur l'obligataire, le risque d'une remontée des taux demeure élevé et les obligations souveraines et corporate sont trop chères."

En 2014, Diamant Bleu Gestion compte surtout poursuivre sa croissance. Après l'acquisition d'Orchidée Finance en 2012 et l'ouverture fin décembre 2013 de Diamant Bleu Gestion Canada à Montréal, sa première implantation internationale, la société de gestion a actuellement d'autres projets en cours. " Nous avons des discussions en France en vue d'une acquisition dans le but de compléter notre expertise" , ne cache pas Christian Jimenez, sans en dévoiler davantage sur sa cible. De même, ses regards restent tournés vers l'international, ayant " toujours une arrière-pensée en Asie mais cela ne se fera pas avant 2015" , précise Christian Jimenez. Enfin, alors que sa clientèle est composée à 95 % d'investisseurs institutionnels, Diamant Bleu Gestion entend pousser les feux auprès des particuliers. " Nous avons commencé à discuter avec des groupements de CGPI et c'est un des nos objectifs pour notre développement de s'ouvrir aux particuliers" , reconnaît Christian Jimenez.

A fin 2013, Diamant Bleu Gestion affiche un encours sous gestion de 179 millions d'euros, en progression de 26 millions sur un an grâce notamment à une collecte nette d'environ 20 millions d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant