Dialogue de sourds sur le lait au salon de l'agriculture

le
0
Une centaine de producteurs de lait de l'Association des producteurs de lait indépendants ont manifesté en début d'après-midi, dans le calme, au salon de l'agriculture pour dénoncer les pratiques des industriels et coopératives à qui ils vendent leur lait, pour un prix qu'ils jugent trop faible.

Démobilisation à cause de meilleurs prix ou anéantissement total, les éleveurs laitiers de l'Association des producteurs de lait indépendants (Apli) n'étaient qu'une petite centaine à manifester cette année dans les allées du hall 1 de la porte de Versailles, où se tient depuis samedi le salon de l'agriculture. Ce hall accueille les animaux de la ferme. «Conjoncturellement, cela va un peu mieux mais structurellement rien n'est réglé. Nous sommes toujours dans la dérégulation», a dénoncé le président de l'Apli, Pascal Massol.

L'an dernier, les Aplistes avaient formé un cortège «funèbre», réunissant dix fois plus de participants, pour dénoncer les nombreux suicides d'agriculteurs qui ne pouvaient faire face à cause de prix du lait trop bas. Ils avaient traversé tout le salon et avait été reçus par le directeur de cabinet du ministre de l'époque, Pascal Viné. Une manifestation qui avait duré l'après-midi entier.

Cette année, l'Apli entendait dénoncer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant