Diageo s'offre le numéro un du marché turc 

le
0
Le leader mondial des vins et spiritueux veut renforcer sa présence dans les pays émergents.

Le fabricant de la vodka Smirnoff et de la bière Guinness s'apprête à devenir le spécialiste du raki turc. Le géant britannique ­Diageo met la main sur Mey Içki, le numéro un turc des spiritueux, après avoir déboursé 1,5 milliard d'euros auprès des fonds TPG Capital et ­Actera.

Ce groupe, qui a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 355,6 millions d'euros, contrôle 80 % du marché du raki, le célèbre alcool national à l'anis, et 65 % de celui de la vodka. En s'emparant de Mey Içki qu'il convoitait depuis plusieurs mois, Diageo renforce la distribution de ses propres marques sur le marché turc où il occupait jusque-là la quatrième place avec 4 % du marché des spiritueux, devant Pernod Ricard (3 %).

«La Turquie est un marché attractif et en développement pour Diageo avec une forte croissance du produit intérieur brut, indique le directeur général de Diageo, Paul Walsh. L'acquisition de Mey Içki améliore notre position dans ce marché des spiri

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant