Diageo-Le redressement passe par l'Amérique du Nord

le
0
 (Actualisé avec des précisions, cours de Bourse) 
    LONDRES, 28 janvier (Reuters) - Diageo  DGE.L  prédit un 
retournement de ses activités en Amérique du Nord avec une 
croissance des ventes au second semestre sur son marché le plus 
rentable. 
    Le fabricant du scotch Johnnie Walker, de la vodka Smirnoff 
et de la bière Guinness enregistre des performances en 
demi-teinte depuis plusieurs trimestres, surtout dans la vodka 
en raison de l'engouement du moment pour les "alcools bruns" 
comme le bourbon ou le rhum. 
    Le groupe de spiritueux compte améliorer sa performance en 
se recentrant davantage sur la vente de gros aux détaillants 
plutôt que sur la vente directe aux grossistes. Ce changement de 
cap pèse sur les ventes à court terme mais il est destiné à 
réduire les stocks du secteur et à mieux adapter les livraisons 
à la demande. 
    Diago a sinon fait état jeudi d'une croissance organique de 
1,8% de son chiffre d'affaires semestriel, un peu meilleure que 
prévu, selon des analystes de Nomura. "Ces résultats attestent 
d'une amélioration de la dynamique commerciale et appuient notre 
sentiment que l'entreprise se redresse", explique Nomura. 
    Les ventes ont baissé de 2% en Amérique du Nord, ce qui est 
conforme à ce que Diageo attendait. Elles ont subi l'impact de 
la cession d'actifs tels que les vins et du calendrier de 
lancement de nouvelles déclinaisons de la vodka Ciroc. 
    Mais l'Amérique du Nord "renouera avec la croissance des 
ventes au second semestre", a dit la nouvelle directrice 
financière Kathryn Mikells, ajoutant que Diageo avait 
sous-performé la concurrence dans cette région.    
    En données publiées, le chiffre d'affaires sur les six 
premiers mois de l'exercice fiscal a diminué de 5% à 5,6 
milliards de livres (7,34 milliards d'euros). 
    Le bénéfice par action ressort à 56,1 pence.       
    Pour l'ensemble de l'exercice, Diageo dit prévoir une légère 
amélioration des marges et une amélioration du chiffre 
d'affaires grâce à la croissance des volumes.  
    "J'anticipe une amélioration globale de la performance 
commerciale au second semestre, grâce à la croissance des 
livraisons de spiritueux aux Etats-Unis", a observé Mikells. 
"Les marges seront à peu près stables au second semestre". 
    Diageo ajoute être confiant dans sa capacité à atteindre ses 
objectifs d'une croissance proche de 5% de son chiffre 
d'affaires et d'une amélioration de 100 points de base de sa 
marge d'exploitation sur les exercices 2017 à 2019.  
    L'action cède 0,67% en Bourse de Londre, dont l'indice 
FTSE-100  .FTSE  perd 0,34% dans le même temps.    
 
 (Martinne Geller,; Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant