Diageo-Baisse des ventes au 3e trimestre, le titre recule

le
0

(Actualisé avec commentaire d'analyste et du DG, cours de Bourse) LONDRES, 16 avril (Reuters) - Diageo DGE.L a annoncé jeudi une baisse de ses ventes pour le troisième trimestre de son exercice financier, imputable à une réduction des stocks en Asie du sud-est et à une base de comparaison défavorable en Grande-Bretagne. Le leader mondial des spiritueux, propriétaire notamment des marques de whisky Johnnie Walker, de vodka Smirnoff et de bière Guinness, a fait état d'une baisse de son chiffre d'affaires en volume de 0,7% sur les trois premiers mois de l'année, alors que certains analystes attendaient une augmentation. C'est la dernière fois que le groupe britannique communique des comptes trimestriels, ayant décidé de s'en tenir à des publications semestrielles à partir du prochain exercice. Même en excluant la charge exceptionnelle liée à une modification du calendrier des livraisons en Amérique latine et dans les Antilles, le chiffre d'affaires est moins bon que prévu, dit James Edwardes Jones, analyste chez RBC Capital Markets . "Nous pensons que le consensus qui prévoit (une croissance du chiffre d'affaires) de 1,5% pour l'ensemble de l'année paraît trop optimiste", ajoute-t-il. Le titre Diageo recule de 1,96% vers 09h30 GMT, alors que son indice sectoriel en Europe .SX3P gagne 0,24%. Par rapport au semestre précédent, les tendances de marché se sont dégradées en Europe, en Asie-Pacifique, en Amérique latine et dans les Antilles, mais se sont améliorée en Afrique et en Amérique du nord. Les analystes espéraient des signes d'amélioration aux Etats-Unis, premier marché de Diageo pour le bénéfice, d'autant que le cabinet d'études Nielsen avait publié des données sectorielles plus encourageantes. "Notre performance sur le trimestre reflète la poursuite de conditions difficiles sur les marchés émergents et une demande modérée dans certains pays développés", a déclaré le directeur général Ivan Menezes dans un communiqué. La directrice financière Deirdre Mahlan avait dit en janvier que Diageo ne ressentait pas encore les avantages d'un contexte économique devenu meilleur mais espérait que cela se produirait bientôt dans la mesure où la baisse des prix des carburants libérait du pouvoir d'achat, dans les spiritueux en particulier. Le groupe observe que les ventes trimestrielles ont baissé en Grande-Bretagne, dans le haut d'une fourchette à un chiffre, en raison d'un contexte particulièrement favorable l'an passé à la même époque, lorsque les achats s'étaient multipliés en prévision d'un alourdissement de la fiscalité indirecte, d'une modification de la réglementation en Indonésie et d'une réduction des stocks des distributeurs en Asie du Sud-est. (Martinne Geller, Wilfrid Exbrayat et Juliette Rouillon pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant