Diabète : Sanofi porte plainte contre Merck pour contrefaçon

le
0
Le logo de Sanofi. (© E. Piermont / AFP)
Le logo de Sanofi. (© E. Piermont / AFP)

Sanofi est bien décidé à protéger le Lantus et avec lui, sa division diabète. Le groupe explique dans un communiqué avoir intenté une action en justice devant le tribunal de district du Delaware pour «défendre les brevets de Lantus et Lantus Solostar», l'insuline vedette du géant français et son stylo à insuline, deux produits phares de son portefeuille diabète.

«Cette action a été motivée par une notification, reçue de Merck début août, dans laquelle Merck déclarait avoir déposé à la FDA (agence américaine du médicament) une demande d'approbation de nouveau médicament pour une insuline glargine», poursuit le communiqué.

Accord amiable avec Eli Lilly

Début 2014, Sanofi avait entamé une procédure juridique aux Etats-Unis contre le laboratoire américain Eli Lilly, l'accusant d'avoir violé plusieurs brevets du Lantus pour produire son biosimilaire. Les deux groupes avaient fini par trouver un accord à l'amiable : Eli Lilly a accepté de verser des redevances à Sanofi sur les ventes de son biosimilaire et de retarder de six mois son lancement aux Etats-Unis.

Pilier de Sanofi, l'activité diabète représente près de 20% de son chiffre d'affaires mais est en déclin depuis plusieurs trimestres.

Il y a tout juste une semaine, Sanofi et Verily, filiale santé d'Alphabet (Google), ont annoncé la création de leur coentreprise Onduo, qui aura pour mission de concevoir et développer de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant