Diabète : il n'y a pas que les médicaments

le
0
Activité physique et diététique sont essentiels pour réduire les risques, insistent les spécialistes.

Il y a quelques mois, l'Agence française du médicament (Afssaps) suspendait l'utilisation des médicaments antidiabétiques contenant de la pioglitazone (Actos, Competact) en raison d'un risque accru de cancer de la vessie. Heureusement, il existe bien d'autres médicaments tout aussi efficaces sur le marché. Mais le plus surprenant lorsque l'on interroge les spécialistes du diabète, c'est qu'ils accordent autant d'importance à l'activité physique et à la diététique qu'aux médicaments!

«Quand on connaît les causes du diabète, c'est évident qu'il faut commencer par les modifications de mode de vie: essentiellement la diététique et l'activité physique», insiste le Pr Alfred Penfornis, chef du service de diabétologie au CHU de Besançon. Mais attention, précise-t-il, diététique ne signifie pas régime, «Simplement, meilleur équilibre alimentaire» et activité physique ne veut pas dire sport intensif, mais «avoir un peu d'activité physique».

Le risque cardiovascu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant