Di Maria

le
0
Di Maria
Di Maria

IL N'AVAIT pas encore fait trembler les filets cette saison. Il a fallu attendre son douzième match, soit 894 minutes de jeu, toutes compétitions confondues, pour le voir inscrire son premier but. Une ouverture du score intervenue à point nommé pour chasser les doutes qui commençaient à gagner la formation parisienne. « L'entame de match a été difficile. Ce but nous a fait beaucoup de bien », analyse Blaise Matuidi. Les partenaires de l'Argentin Angel Di Maria lui sont presque tous tombés dans les bras, comme s'il était devenu leur sauveur. Soulagé d'avoir ouvert son compteur, il a formé avec ses doigts ce coeur en direction des tribunes. Un signe qu'il n'avait plus fait sous le maillot parisien depuis la finale de la Coupe de la Ligue contre Lille le 23 avril (2-1). Une éternité ! « Pour un attaquant, marquer un but donne toujours de la confiance », assure Marco Verratti. Hier, Di Maria s'est enfin réveillé. A ceux qui commençaient à émettre des doutes sur sa capacité à être décisif dans les gros matchs, il a répondu de la plus belle des manières. A l'occasion de son quatrième but en Ligue des champions avec le PSG, le milieu de terrain s'est aussi montré un peu plus influent dans le jeu. L'ancien Mancunien a multiplié les dribbles, joué entre les lignes. La récompense aurait pu intervenir dès la 31 e minute sur un joli service en profondeur de Lucas, mais la reprise acrobatique du gauche est trop croisée. Son coup franc mal exploité par Cavani (48 e) ne connaîtra pas plus de réussite. Mais le grand Di Maria, pourtant désigné hier homme du math, n'est pas encore de retour. L'an dernier, l'Argentin, auteur de 15 buts au total, nous avait parfois régalés par quelques gestes de pure beauté et par sa technique. Cette saison, beaucoup moins. Son rendement et ses statistiques ne sont pas à la hauteur de son statut ni du montant de son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant