Di Maria au milieu, une répétition pour Manchester City ?

le
0
Di Maria au milieu, une répétition pour Manchester City ?
Di Maria au milieu, une répétition pour Manchester City ?

La titularisation d'Angel Di Maria au milieu n'avait rien d'anodine. A deux semaines du quart de finale aller de Ligue des Champions contre Manchester City, Laurent Blanc voulait tester l'Argentin pour élargir sa gamme de possibilités dans cette zone clé en l'absence de Marco Verratti.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PARC DES PRINCES

Depuis plusieurs semaines, le PSG est privé de deux de ses titulaires habituels au milieu de terrain. Car la blessure de Marco Verratti a aussi eu pour effet de tétaniser Thiago Motta. Perdu sans son compatriote à ses côtés, l’ancien Barcelonais bafouille son football depuis le début de l’année et cela s’en ressent sur le jeu du club parisien, dont l’Italien est le moteur. Sans doute privé de Verratti pour le quart de finale de Ligue des Champions contre Manchester City, Laurent Blanc cherche la meilleure solution pour équilibrer son équipe, qui a parfois souffert dans l’entrejeu sur la pelouse de Chelsea. Adrien Rabiot a donné des garanties, mais la relation technique entre le jeune Français et Thiago Motta n’est pas parfaite. Alors ce dimanche soir, l’entraîneur du PSG a profité de la réception de Monaco (0-2) pour faire redescendre d’un cran Angel Di Maria, dont on sait depuis son passage au Real Madrid qu’il est capable d’évoluer au milieu avec brio.

A ses côtés, Thiago Motta revit

Et le Cévenol ne doit pas regretter son pari. Face à l’ASM, malgré la défaite, l’Argentin a été omniprésent dans l’entrejeu et a compilé des statistiques excellentes, avec notamment près de 70 ballons touchés sur la seule première période (120 au total). Usant, voire abusant par moments, de passes lobées par-dessus la défense, l’ancien Mancunien a donné du fil à retordre à Jérémy Toulalan, en souffrance comme rarement dans les petits espaces. Très libre dans son positionnement sur le terrain Di Maria a tantôt évolué plein axe, tantôt sur les côtés, et s’est même parfois laissé décrocher devant la défense pour assurer lui-même la remontée du ballon. Dans un match où l’adversaire refuse le jeu et se regroupe très près de son but, la présence sur le terrain de l’ancien joueur du Real Madrid est indispensable pour ouvrir des brèches. Mais surtout, c’est sa relation technique avec Thiago Motta qui a dû donner une réelle satisfaction à Laurent Blanc. L’Italien et l’Argentin ont échangé de nombreuses passes, ont trouvé des décalages pour contourner la défense à cinq de Monaco, et ont souvent évolué très près l’un de l’autre. Par moments, le numéro 8 du PSG a même laissé à Adrien Rabiot le soin d’évoluer devant la défense pour se projeter vers l’avant avec Di Maria.

Un repositionnement qui dépend aussi de Cavani

Même si sa deuxième période fut plus brouillonne, titulariser Angel Di Maria au milieu face à Manchester City est une option envisageable. D’autant qu’avec le retour de Blaise Matuidi, le PSG bénéficiera à ses côtés d’un gratteur de ballons plus généreux dans l’effort défensif que ne l’est l’Argentin. Surtout que l’un des points faibles des Citizens cette saison se situe à la récupération, où la paire Fernando-Fernandinho ne soutient pas la comparaison avec le milieu parisien sur le papier. Mais faire redescendre d’un cran le numéro 11 parisien pour ce rendez-vous de la plus haute importance nécessite également que Lucas et Edinson Cavani aient la confiance de leur entraîneur pour occuper les couloirs offensifs. A moins que Javier Pastore n'arrive à se remettre de sa nouvelle blessure au mollet d'ici là. Car avec le départ d’Ezequiel Lavezzi au Mercato, en cas de recul de Di Maria, seul Jean-Kévin Augustin pourrait venir suppléer l’un des trois attaquants en cours de match si El Flaco n'était pas disponible. Et ça, c’est un risque que Laurent Blanc n’est peut-être pas prêt à prendre. Surtout au regard de la prestation décevante de l’Uruguayen ce dimanche soir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant