Di Maria à Paris, une simple question de temps ?

le
0
Di Maria à Paris, une simple question de temps ?
Di Maria à Paris, une simple question de temps ?

Gourmands, les dirigeants de Manchester United essaient de faire monter les enchères et de jouer la montre dans le dossier Di Maria. Pas de quoi refroidir le PSG qui pourrait boucler le dossier avant la fin du mois.

Le feuilleton de l’été parisien n’a pas encore trouvé son épilogue. Alors qu’ils sont sur le point de finaliser le transfert de Benjamin Stambouli après avoir déjà recruté Kevin Trapp, les dirigeants du PSG continuent de travailler sur le dossier Angel Di Maria. « Un dossier compliqué car c’est un joueur qui évolue dans un très grand club anglais, a reconnu en fin de semaine Laurent Blanc. C’est une partie qui va se jouer serrée et un dossier que l’on suit avec grand intérêt. » Une partie serrée avec les patrons de Manchester United uniquement puisque le PSG et le joueur argentin ont déjà réglé la majorité des détails d’un futur contrat de cinq ans.

Acheté 75 M€, Di Maria est estimé à 50-60 M€ aujourd’hui

Du côté d’Old Trafford, le départ de Di Maria ne fait plus aucun doute. L’ancien joueur du Real Madrid ne s’est pas acclimaté à la Premier League, sa famille a été traumatisée par un cambriolage l’hiver dernier et ses relations glaciales avec Louis van Gaal ne plaident guère pour une deuxième saison de collaboration. Reste que les dirigeants anglais ne veulent pas perdre la face… ni trop d’argent. Recruté il y a un an moyennant 75 M€, l’Argentin, sous contrat avec les Red Devils jusqu’en juin 2019, a perdu un peu de valeur. Environ 20% aux yeux du PSG qui aimerait boucler l’affaire aux alentours de 60 M€. Du coup, on essaie de jouer la montre et de bluffer un peu outre-Manche, en demandant même à Di Maria de confirmer ses envies de départ.

De Bruyne ou Pedro en roue de secours

Les dirigeants de United évoquent également d’autres prétendants pour l’Argentin. Manchester City, le Bayern, le Real et le Barça : autant de clubs qui auraient des vues sur Di Maria. Ce n’est pourtant pas le cas et comme le révèle le Sunday Times dans son édition du jour, l’accord est assez proche avec le PSG. S’ils espéraient récupérer leur mise de départ, les boss anglais auraient accepté l’idée de perdre de l’argent dans cette transaction. On peut donc imaginer un transfert final aux alentours de 65 M€, histoire de contenter toutes les parties. En cas d’échec des négociations, les Parisiens pourraient toujours essayer de rebondir avec De Bruyne (Wolfsburg) ou Pedro (Barcelone). Mais on est encore loin d’un tel scénario et le PSG pourrait accueillir Di Maria sous dix jours. En grande pompe !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant