Dexia se veut banque de proximité en 2014

le
0
La banque franco-belge, spécialisée dans le financement des collectivités locales, a dévoilé mardi son plan de développement. En vue d'un «rééquilibrage» vers les activités de détail, elle confirme mener des discussions pour se rapprocher de la Banque Postale. Elle vise en outre un résultat avant impôts de 1,8 milliard d'euros.

Les efforts de restructuration menés par Dexia depuis 2008 prennent désormais la forme d'un plan aux objectifs clairs. D'ici à 2014, la banque franco-belge entend refonder son modèle économique, jusqu'alors centré sur le financement des collectivités territoriales, sur trois nouveaux piliers: les revenus issus des franchises commerciales, le dynamisme du marché turc et le développement de la banque de détail. Chacune de ces priorités, et le modèle opérationnel dans son ensemble, seront soumis à la recherche de synergies internes, à l'industrialisation des procédés et à des gains d'efficacité. Dexia espère ainsi parvenir à dégager 1,8 milliard d'euros de résultat avant impôts en 2014.

Cette année et en 2011, les revenus de Dexia devraient rester sous pression du fait des contraintes de cessions et d'une réduction de bilan de 35% d'ici à 2014 imposées par la Commission européenne. L'amélioration devrait intervenir dès 2012, avec un objectif de résultat ava

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant