Dexia : les retraites chapeau des ex-dirigeants qui choquent

le
0
La Cour des comptes met en cause le versement de retraites chapeau à six anciens dirigeants de Dexia, dont certains sont aussi bénéficiaires d'avantages au titre de la fonction publique. » Dexia a déjà coûté 6,6 milliards à l'État français

Dans le cadre de leur rapport sur le sauvetage, coûteux, de la banque franco-belge, les magistrats de la Cour des comptes ont épluché les rémunérations versées chez Dexia y compris après qu'elle ait été renflouée à coups de fonds publics. «D'un côté, il y a un sinistre qui a déjà coûté 6,6 milliards d'euros au contribuable français, de l'autre, il n'y a ni responsable, ni sanction», a dénoncé Didier Migaud, le Premier président de la Cour des comptes.

La critique de la Cour porte essentiellement sur les retraites chapeau touchées par six dirigeants français de la banque en poste jusqu'en 2008, ainsi que sur le dirigeant opérationnel de l'époque, Axel Miller. Ce dernier, de nationalité belge, a été poussé vers la sor...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant