Dexia est entrée en négociations pour céder sa filiale de gestion d'actifs

le
0
Deux mois après la rupture des négociations avec un fonds de Hong Kong, la banque franco-belge entend désormais faire affaire avec l'assureur américain New York Life.

Bonne nouvelle pour Dexia. La banque franco-belge, ex-champion du financement des collectivités locales, est entrée en négociations exclusives avec l'assureur américain New York Life pour la cession de sa branche de gestion d'actifs, Dexia AM. Cette vente était exigée par la Commission européenne, en échange des aides d'État reçues par Dexia. La banque n'aurait jamais survécu au double choc de la crise financière de 2008 et de la crise souveraine européenne de 2011, sans un système de garantie publique et plusieurs recapitalisations de la France et de la Belgique.

Le coût total de ces aides atteint 12 milliards d'euros en recapitalisations et 90 milliards pour les garanties. La feuille de route fixée à la nouvelle direction du groupe - une équipe menée par le Belge Karel De Boeck et le Fran...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant