Dexia AM table sur une renaissance des actions en 2011

le
0
(NEWSManagers.com) -
Ces dernières années, les investisseurs, tant institutionnels que particuliers, semblent avoir tourné le dos à l'investissement en actions, déçus par les crises boursières de 2002 et 2008. Mais l'avenir s'annonce plus favorable pour cette classe d'actifs, selon Dexia Asset Management. " 2010 aura été une année de transition et 2011 devrait connaître un environnement de marché plus équilibré" , commente à ce sujet Frédéric Buzaré, responsable de la gestion actions. Selon le spécialiste, " la croissance économique modeste et la politique d'assouplissement monétaire créeront un climat idéal pour les actions" . Dexia AM n'anticipe pas de phénomène déflationniste " à la japonaise" , étant donné que, contrairement au Japon, " les États-Unis sont parvenus à stabiliser, voire augmenter les perspectives inflationnistes et à créer des taux d' intérêt réels négatifs" , explique Frédéric Buzaré, pour qui il existe une forte corrélation entre les attentes inflationnistes et les multiples de valorisation.
La situation financière des entreprises plaide en faveur des actions. " La structure financière solide des entreprises leur permettra de restructurer leur mode de financement et de créer une valeur importante pour les actionnaires au moyen de rachats d' actions ou de hausse des dividendes" , précise le gérant, ajoutant que " parallèlement, les marchés des actions affichent des valorisations très raisonnables" .
Concernant les thèmes d' investissement, Dexia AM mise en priorité sur les marchés émergents (à court terme toutefois, Dexia AM recommande une approche plus prudente, car l'avenir des pays de la zone dépendra en grande partie de la politique monétaire américaine), les matières premières (avec une demande mondiale de pétrole brut qui devrait atteindre des niveaux record en 2011), les actions de croissance (fortement revalorisées à la faveur d'un environnement de faible croissance et du manque de visibilité des bénéfices des autres actions), les dividendes, et enfin le thème des fusions et acquisitions.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant