Dexia a réduit ses pertes au premier semestre

le
0

8 août (Reuters) - La banque franco-belge Dexia DEXI.BR , sauvée de la faillite à deux reprises pendant la crise financière grâce aux interventions des Etats belge, français et luxembourgeois, a fait part vendredi d'une diminution de sa perte nette au premier semestre à la faveur d'une baisse du coût de financement. Détenue à 94% par les Etats belges et français, la banque a fait part d'une perte nette de 178 millions d'euros avant éléments exceptionnels, soit 127 millions de moins qu'au premier semestre 2013. Le groupe Dexia, ancien leader mondial du financement des collectivités locales, est détenu à 50,02% par l'Etat belge et à 44,4% par l'Etat français. Le reste est détenu par des investisseurs institutionnels et individuels, les salariés et la Caisse des dépôts. (Robert-Jan Bartunek, Nicolas Delame pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant