Dexia : 10 milliards de pertes en 2011

le
0
La banque franco-belge poursuit son démantèlement. La direction espère signer l'essentiel des opérations de cession d'ici la fin du premier trimestre 2012.

La banqueroute de Dexia s'organise. La direction de l'établissement franco-belge a présenté mercredi matin un état des lieux de l'avancement des opérations: cessions des différentes entités, mise en places des garanties de refinancement des États, augmentation de capital de la filiale française...

Dans ce contexte troublé, la banque n'a pas publié de résultats trimestriels. La direction s'est contentée de présenter les grands foyers de pertes, dont elle estime le montant supérieur à 10 milliards d'euros pour 2011. Au premier semestre, l'établissement était déjà tombé dans le rouge à hauteur de 4,03 milliards d'euros.

Pour le seul troisième trimestre, la holding Dexia a enregistré 4,065 milliards de pertes sur la vente de Dexia Banque Belgique à l'État Belge -un chiffre plus élevé que les 3,8 milliards d'euros communiqués en octobre.

Sur le front du risque grec, la banque a passé en parallèle 2,3 milliards d'euros de provisions. Sur les neufs premiers

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant