Devoteam annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l'activité ITSM, de l'Europe du Sud et de la Russie.

le
0
Communiqué

Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action.


En millions d’euros (1)

31.12.2010

31.12.2009

variation

Chiffre d’affaires

495,0

459,5

+8%

Marge d’Exploitation (2)

29,6

28,5

+4%

En % du chiffre d’affaires

6,0%

6,2%

Résultat opérationnel

26,2

20,3

+29%

En % du chiffre d’affaires

5,3%

4,4%

Résultat net – part du groupe

14,3

10,9

+31%

Résultat dilué par action (3)

1,39 €

1,07 €

+30%

Trésorerie nette à la clôture (4)

69,9

96,2



(1) Les états financiers 2010 présentés dans ce communiqué ont été arrêtés par le Directoire du 28 février 2011 et sont en cours de certification par les commissaires aux comptes.

(2) Définie comme le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions et hors impact des stock-options. Elle n’intègre plus en 2010 un montant de 2,7 millions d’euros de Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE, ex. Taxe professionnelle) en France

(3) Sur la base du nombre d’actions moyen pondéré de l’exercice ;

(4) Incluant découverts bancaires et produits de gestion de trésorerie comptabilisés en autres actifs financiers courants.

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr



Devoteam (NYSE Euronext Paris: DVT) annonce des résultats financiers pour l'exercice clos le 31 décembre 2010 en ligne avec ses prévisions annuelles. Le chiffre d’affaires progresse de 8% à 495 millions d’euros et le résultat dilué par action est en hausse de 30% à € 1,39.

Stanislas de Bentzmann, co-président du Directoire commente ces résultats :

« Après une année 2009 où nous avons bien résisté à la crise, l’exercice 2010 a été contrasté. Les solides performances de notre offre phare d’IT Service Management et l’accélération de notre développement dans les pays émergents ont contrebalancé les difficultés ponctuelles de nos entités en France et en Europe du Nord. En outre, les tendances favorables de début d’année 2011 laissent anticiper un retour plus marqué de la croissance. »



Présentation des résultats 2010



A 495 millions d’euros, le chiffre d'affaires est en hausse de 8% par rapport à 2009 et en croissance de 1% hors revenus additionnels provenant des acquisitions. Il est stable à périmètre et taux de change constants. Hors contribution de Wola Info en Pologne, consolidée au 4ème trimestre 2010, les revenus s'élèvent à 489 millions d’euros, en haut de fourchette des prévisions données par la société, de « 485 millions d’euros à 490 millions d’euros hors Wola Info ».

La marge d'exploitation s'élève à 29,6 millions d’euros, en progression de 4% par rapport à 2009. Exprimée en pourcentage du chiffre d'affaires, la marge d'exploitation est de 6,0% (contre 6,2% en 2009). Elle reflète l'utilisation accrue des sous-traitants et le coût plus élevé des consultants.

Le résultat opérationnel augmente de 29% à 26,2 millions d’euros en 2010, soit 5,3% du chiffre d'affaires, à comparer à 20,3 millions d’euros ou 4,4% du chiffre d'affaires en 2009. Il intègre un profit lié à l’acquisition de la filiale française de Tieto, mais également des coûts de restructuration (5,6 millions d’euros) et une dépréciation du goodwill de 1,6 millions d’euros.

Le résultat financier s'améliore de 0,8 millions d’euros d’une année sur l’autre à -1,7 millions d’euros.

Les impôts s’accroissent à 8,3 millions d’euros contre 5,8 millions d’euros en 2009. Le taux d'imposition est plus élevé du fait du changement applicable à la comptabilisation de la CVAE en France.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires de la société mère est de 14,3 millions d’euros contre 10,9 millions d’euros en 2009, en hausse de 31%. Cette amélioration est également reflétée dans le résultat par action.

Le cash flow opérationnel pour l'année s’élève à 13,4 millions d’euros, contre 18,2 millions d’euros en 2009. Il traduit une augmentation du besoin en fonds de roulement liée à la croissance du Groupe.



Les principaux investissements de l’exercice se répartissent entre 4,8 millions d’euros d’achats d’immobilisations et 4,7 millions d’euros d’acquisitions de filiales, nets de la trésorerie acquise.

La trésorerie atteint 69,9 millions d’euros au 31 décembre 2010 contre 96,2 millions d’euros à fin 2009, notamment du fait du remboursement à hauteur de 18,6 millions d’euros de la dette d’OBSAR émise fin 2006.

Analyse de la performance du quatrième trimestre 2010



Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre de l’année 2010 est en augmentation de 10% à 136,6 millions d’euros, contre 124,1 millions d’euros sur la même période de 2009. Les acquisitions de Tieto, Wola Info et Fornebu Consulting ont contribué pour 12,3 millions d’euros au chiffre d'affaires trimestriel du Groupe. Hors impact de l’arrêt d’une activité de négoce en Turquie, la croissance organique du quatrième trimestre serait améliorée de 2 points, confirmant un retournement de tendance. Compte tenu de cette amélioration, le Groupe a accéléré sa politique de recrutement.

La marge d'exploitation du trimestre est de 10,3 millions d’euros, soit 7,5 % du chiffre d'affaires, contre 9,6 millions d’euros, soit 7,7% du chiffre d'affaires, au quatrième trimestre 2009. Malgré la hausse du taux d'utilisation, la marge est impactée par la baisse de la marge sur jours vendus.

Les chiffres d’affaires des entités Technology Consulting et Business Consulting (respectivement 113 millions d’euros et 23 millions d’euros) augmentent de 10% chacun sur le trimestre par rapport à la même période l'an dernier ; les deux segments ont bénéficié de l'effet des acquisitions.

Le chiffre d'affaires en France s'élève à 60 millions d’euros, en progression de 1% par rapport au quatrième trimestre de 2009. Les revenus additionnels provenant de l'acquisition de Tieto ont compensé la décroissance ponctuelle de l’entité de Business Consulting ainsi que la baisse de volume sur la revente de logiciels tiers.

Le chiffre d'affaires hors de France augmente de 19% à 77 millions d’euros, impacté par l’arrêt d’une activité de négoce en Turquie, mais bénéficiant de l’intégration des acquisitions de Wola Info et Fornebu et d'une croissance organique soutenue en Europe du Sud.



Evolution de l’effectif

Au 31 décembre 2010, l’effectif du Groupe est de 4 664 personnes, en progression de 227 personnes sur un an.



FY 2010

France

International

Technology Consulting

Business Consulting


Chiffres d’affaires contributif

(en millions d’euros)

225

270

410

85

Croissance annuelle

2%

13%

8%

5%

Croissance à périmètre et change constants

-4%

+4%

+1%

-3%

Marge d’Exploitation

(en millions d’euros)

12,5

17,1

24,7

4,8

En pourcentage du chiffre d’affaires

5,6%

6,3%

6,0%

5,7%



En Allemagne, la restructuration de 2009 a porté ses fruits et notre entité a rejoint le niveau de profitabilité du reste du Groupe et ne fait plus appel au chômage partiel.

En Belgique, la baisse programmée de l’activité avec NSN a été compensée par le gain de nouveaux contrats dans le domaine de l’ECM (Enterprise Content Managment) et auprès d’opérateurs télécoms locaux.

En Espagne, le repositionnement de l’activité autour de l’IT Service Management a permis de réaliser un projet majeur pour l’opérateur historique et ainsi retrouver le niveau d’avant crise.

Au Moyen-Orient, la crise financière a ralenti l’activité. La situation semble s’être normalisée sur les derniers mois.

En Russie, notre entité a gagné un projet majeur et innovant pour Megafon, réalisant ainsi une très bonne performance annuelle.

En Scandinavie, la forte exposition au secteur public a pénalisé les résultats 2010, mais l’activité est repartie en Suède au second semestre et au Danemark plus récemment.

Perspectives 2011 et rémunération des actionnaires

L’amélioration constatée au quatrième trimestre se confirme en début d’année. Devoteam prévoit ainsi un chiffre d’affaires de 530 millions d’euros en 2011. La marge d’exploitation (exprimée en % du CA), hors Wola Info, sera supérieure à celle de 2010. Elle devrait être stable sur l’ensemble du périmètre.

Une résolution sera soumise à l’Assemblée Générale du 19 mai prochain pour proposer le

versement d'un dividende de 0,50 € par action en 2011. Enfin, Devoteam a racheté ses propres actions pour un montant de 6 millions d’euros en 2010.

Calendrier financier et publications trimestrielles 2011

T1: 10 mai 2011(*)

T2: 30 août 2011(*)

T3: 8 novembre 2011(*)

T4: 27 février 2012(*)

(*) Après Bourse.

Assemblée générale : 19 mai 2011

Mise en paiement du dividende : 1er juin 2011

A propos de Devoteam :

Devoteam est un groupe de conseil en technologies de l’information et de la communication créé en 1995.

La combinaison d’une offre de conseil et d’une offre de solutions technologiques permet à Devoteam d’apporter à ses clients un conseil indépendant et des solutions performantes dans l’alignement de l’infrastructure technique de leur système d’informations avec leurs objectifs stratégiques.

Devoteam a réalisé un chiffre d’affaires de 495 M€ et une marge d’exploitation de 6% en 2010. Le Groupe compte 4.664 collaborateurs dans vingt quatre pays d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Cotation : Euronext (Eurolist compartiment B) depuis le 28 octobre 1999

Membres des indices CAC MID & SMALL 190, SBF 250 d'Euronext Paris, Gaia index

ISIN : FR 0000073793, Reuters : DVTM.PA, Bloomberg : DEVO FP

www.devoteam.com

Direction : Stanislas de Bentzmann, Co-président du Directoire, stanislas.de.bentzmann@devoteam.com

Communication financière : Evelyne Broisin & Grégoire Cayatte, finance@devoteam.com , tel : + 33 1 41 49 48 48

Presse : Bastien Rousseau & Fatma Benbrima, bastien.rousseau@pleon.com , fatma.benbrima@ketchumpleon.fr , tel : + 33 1 56 02 35 05 ou + 33 1 53 32 62 06





Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant