Devoirs à la maison : pour Nabila, «ça vire au cauchemar»

le , mis à jour à 08:22
4
Devoirs à la maison : pour Nabila, «ça vire au cauchemar»
Devoirs à la maison : pour Nabila, «ça vire au cauchemar»

« Comment ça, tu n'as pas noté sur ton agenda ? » s'impatiente Nabila. Devant la mine impassible d'Adrian, son cadet en classe de 4e dans le XVIIIe arrondissement de Paris, la pétillante quinquagénaire dégaine l'argument ultime... « Bon, ben, on va regarder sur Pronote », prévient-elle en faisant référence au fameux logiciel qui consigne les devoirs. Ce soir-là, l'ado de 13 ans aux yeux noisette n'a pas d'autre choix que de se pencher sur le chapitre « esclavage » de son manuel d'histoire.

 

Dans sa chambre rouge et ultra-rangée de Bobigny (Seine-Saint-Denis), la même scène se répète, inlassablement, chaque soir. « Notre vie tourne autour des devoirs. J'insiste pour qu'il se concentre, il trouve que j'en fais trop. On ne parle que de ça. Ça vire au cauchemar », soupire la maman aux cheveux blonds. « C'est vrai, concède Adrian. Et pourtant, son aide est importante. » « Ah bon ? s'étonne l'intéressée. Tu as l'air pourtant de me trouver bien chiante, non ? » « Oui, mais au fond j'aime bien quand tu es là », sourit-il en forme d'aveu.

 

Le jeune homme, qui soigne sa timidité dans des cours de théâtre, est loin d'être sans volonté. Mais l'appel de la télé, du canapé et de la « Play » (« sa grande copine ! » insiste Nabila) est trop fort pour sa concentration. « Je culpabilise car j'ai l'impression de ne pas l'aider comme il le faudrait alors qu'il a des difficultés. Je me sens parfois complètement dépourvue », soupire-t-elle en le regardant avec bienveillance.

 

Et les devoirs s'ajoutent à la longue liste des choses que la maman divorcée de trois enfants doit faire. La veille au soir encore, cette gardienne d'un immeuble de 112 logements a dû repartir en urgence régler le problème de l'énorme fuite d'eau qui traversait les étages de sa tour. « Et puis, il y a certaines matières où je ne suis pas. Les maths, je ne peux pas lui expliquer », ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • borzeixa il y a un mois

    sgill10, en fait nabilla n'a jamais fait de devoir a la maison, sinon ça se saurait.

  • M4189758 il y a un mois

    JPi - Qui a dit aux parents de faire des enfants? Mais le poète a toujours raison: tenir un enfant par la main et lui montrer le chemin...

  • sguill10 il y a un mois

    Non mais allo quoi!!!

  • vmcfb il y a un mois

    Une situation ridicule: qui a dit aux parents qu'ils avaient mission de surveiller les devoirs de leurs enfants, voire de les faire? Nous n'avons jamais fait les devoirs de nos 3 enfants. la seule "menace "étant.. s'il y a un problème, alors tu me montreras tous les soirs où tu en es..