Devises: Stanley Fischer versus Janet Yellen ?

le
0

(CercleFinance.com) - Toujours des évolutions contrastées sur le marchés des devises en cette fin de mois d'août. Se tassant de 0,14% à 1,1169 dollar contre l'euro, le billet vert américain ne profite guère des déclarations du vice-président de la Fed. Rien à signaler contre le franc suisse et le sterling alors que l'euro prend 0,29% contre le yen japonais, à 114,33.

La semaine dernière au “symposium” de Jackson Hole, les cambistes avaient grosso modo retenu du discours prononcé vendredi par la présidente de la Fed, Janet Yellen, que la nécessité de relever les taux directeurs était conditionnée à une conjoncture bien orientée. Et ce alors que le Bureau of Economic Analysis (BEA) vient d'abaisser son estimation de la croissance du PIB américain au 2e trimestre de 1,2 à 1,1%.

Mais le vice-président de la Fed, Stanley Fischer, est ensuite revenu sur le même sujet sur un ton plus faucon : “l'explication de texte fournie par Stanley Fischer peu après a participé à augmenter la probabilité qu'accorde les investisseurs à une hausse des taux directeurs plus précoces. Le numéro deux de la Fed a, en effet, affirmé que le discours de Mme Yellen était compatible avec un relèvement de l'objectif de taux d'intérêt des fed funds dès la prochaine réunion du FOMC (comité de politique monétaire), les 20 et 21 septembre.”

“Et voire même une deuxième d'ici la fin de l'année, (ce qui jette) ainsi un froid”, ajoutent les analystes de Saxo Banque. Selon ces derniers, du côté des “Fed funds, la probabilité d'une hausse des taux en septembre est désormais de 47% contre 32% vendredi matin et 65% en décembre contre 57% vendredi matin”.

Par ailleurs, l'actualité statistique de la journée restera peu fournie.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux