Devises: spéculations autour du discours de Janet Yellen.

le
0

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, les opérateurs spéculaient toujours sur le contenu du discours que Janet Yellen prononcera demain lors du “symposium” de banquiers centraux qui se tiendra à Jackson Hole, aux Etats-Unis. Nombreux sont les cambistes qui guettent des indications sur les futurs relèvements de ses taux par la banque centrale américaine.

Pour l'heure, l'euro grappille 0,24% à 1,1292 dollar, 0,18% contre le yen à 113,40, et reste stable face au franc suisse. La mue s'apprécie davantage contre le sterling, à 0,8549 livre l'euro (+ 0,43%).

“Les traders se positionnent en vue d'un ton moins accommodant de la part de Janet Yellen dans le sillage de Stanley Fischer', estiment les analystes d'IG. Et cela devrait durer : selon Aurel BGC, “les investisseurs continueront à ajuster leurs anticipations sur le calendrier de la prochaine hausse de taux de la Fed, avant le très attendu discours de Janet Yellen.”

C'est en effet demain que la patronne de la Fed prononcera, dans le cadre de cette grand-messe annuelle de banquiers centraux de Jackson Hole, un discours titré “La boîte à outils monétaire de la Réserve fédérale”. Ce qui semble propice à revenir sur les grands sujets du moment, de la politique future de la Fed à l'environnement de taux longs au plus bas historique.

Pour l'heure, selon l'indicateur FedWatch calculé par le CME, la probabilité de voir la Fed relever ses taux lors de sa réunion du 20/21 septembre est de 21%, taux qui atteint 41,1% pour le FOMC du 13/14 décembre.

'Par défaut, les opérateurs se sont placés en position d'attente avant le discours de Janet Yellen, avant d'en conclure que la Fed va remonter ses taux si doucement que le marché s'en rendra à peine compte lorsque cela se produira', grincent les cambistes de Société Générale, qui n'attendent donc pas grand-chose de neuf de cet événement. En tout état de cause, cet état de fait n'est pas plus favorable à un regain de volatilité qu'au renforcement du dollar, juge SG.

Dans l'après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues vers 265.000, et des commandes de biens durables pour juillet, qui en données centrales et d'un mois sur l'autre devraient augmenter de 0,5%, après - 0,4% précédemment.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux