Devises: pas de tendance pour les changes ce midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Toujours pas de tendance sur le marché des devises mercredi midi. Pour l'heure, la monnaie unique européenne grappille symboliquement 0,07% à 1,1145 dollar, tout comme face au sterling (+ 0,06% à 0,7789) et n'étant guère plus inspiré face au yen (- 0,06% à 127,11). La principale devise du Vieux Continent prend en revanche 0,21% face au franc suisse à 1,1034.

La “paire” euro/dollar est animée par les débats autour de la prochaine décision du comité de politique monétaire de la Fed, les 15 et 16 mars prochains. Continuera-t-il sur le ton du durcissement alors que la BCE, le 10 mars, pourrait à l'inverse assouplir de nouveau sa politique ?

Au-delà des statistiques macro-économiques, les cambistes peuvent s'appuyer sur les déclarations des différents membres de la Réserve fédérale américaine. Hier le patron de la Fed de Philadelphie, Patrick Harker, a déclaré qu'“il serait sans doute prudent d'attendre des données de l'inflation plus solides avec de se prononcer pour une deuxième hausse de taux”, rapportent les analystes de XTB France

Patron de la Fed de Boston, Eric Rosenberg a abondé dans le même sens : 'si les incertitudes à l'égard des perspectives économiques ne se dissipaient pas, la banque centrale américaine devrait attendre avant de procéder à une nouvelle hausse de ses taux d'intérêt', a-t-il estimé.

Notons qu'outre-Manche, où le débat sur l'éventuel “Brexit” (l'éventuelle sortie de Royaume-Uni de l'Unio européenne) fait rage en vue du référendum, l'Office national des statistiques a recensé 760.200 demandeurs d'allocations chômage au mois de janvier, au plus bas depuis mai 1975.

Avant mi mars, la Fed refera parler d'elle ce soir. 'Les investisseurs scruteront le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (à paraître après la clôture en Europe) à la recherche d'indices sur le calendrier des hausses de taux aux Etats-Unis', pronostiquent ce matin les analystes de Barclays Bourse.

Auparavant, les cambistes pourront suivre, toujours aux Etats-Unis, les délivrances de permis de construire, les mises en chantier, les prix à la production et l'évolution de la production manufacturière.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux