Devises: les regards braqués sont sur les taux longs.

le
0

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur le marché des changes, les tendances marquées se faisaient toujours désirer. Pour l'heure, la monnaie unique européenne ne bouge guère contre le dollar (- 0,03% à 1,1213) ni le franc suisse (+ 0,02% à 1,0891), tout en grappillant environ 0,20% face au yen comme au sterling.

Les cambistes continuent de digérer les annonces des dernières grandes banques centrales, à savoir : une BCE qui ne semble pas décider à pousser plus loin ses mesures non conventionnelles ; une Banque du Japon dont le QQE semble avoir atteint ses limites ; et une Fed qui veut à l'inverse continuer à relever ses taux directeurs, mais à un rythme plus lent qu'il ne l'était anticipé précédemment.

D'ailleurs, le rendement des produits 'longs', par exemple le T-Bond (l'obligation d'Etat américaine) à dix ans, est bien retombé de 1,73% environ le 13 septembre à 1,57% pour l'heure.

'De notre point de vue, la situation actuelle est toujours celle d'un point bas sur les marchés de taux alors que les banques centrales ont tiré l'essentiel de leurs cartouches', estiment les spécialistes Changes de Société Générale. Même si on ne peut exclure, ajoutent-ils, que les taux baissent encore un peu avant que n'intervienne la correction.

Cet après-midi, les opérateurs de changes prendront connaissance de l'évolution des commandes de biens durables aux Etats-Unis au titre du mois écoulé, ainsi que des stocks hebdomadaires de produits pétroliers.

“Plusieurs membres du FOMC (le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, ndlr) vont aussi s'exprimer : Yellen, Bullard, Evans et Mester”, souligne-t-on chez Saxo Banque.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux