Devises: la prudence de la Fed pèse sur le dollar.

le
0

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne ajoutait encore un peu aux gains enregistrés la veille face au billet vert américain après une déclaration aussi significative qu'accommodante de la part de Janet Yellen. Pour l'heure, l'euro gagne 0,17% à 1,1311 dollar (après + 0,87% hier), mais aussi 0,17% contre la livre à 0,7862. Il corrige légèrement en revanche contre le yen (- 0,13% à 127,12).

Prévue hier, l'intervention devant l'Economic Club de New York de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale américaine, ne devait selon les analystes pas révéler grand-chose de nouveau. Le thème annoncé était 'les perspectives économiques et la politique monétaire'.

Or selon FxPro, “les déclarations de la présidente de la Fed n'avaient plus autant pénalisé le dollar depuis mi-mars” en raison d'un “ton aussi accommodant qu'inattendu”.

A en croire Aurel BGC, 'Janet Yellen a livré hier l'un des discours les plus limpides depuis qu'elle dirige la Fed', rien de moins. Elle s'est aussi montrée “très prudente” à propos des relèvements des taux, conditionnés selon les spécialistes à une “stabilisation des économies étrangères et de leurs marchés financiers, (à) l'arrêt de la hausse du dollar (sans quoi l'inflation et les exportations américaines seront sous pression), (et à) la stabilisation des prix des matières premières, un redressement durable de l'inflation (...).”

“Cet effort de transparence a été apprécié des investisseurs”, ajoutent-t-ils. D'autant qu'il s'agissait aussi d'un exercice d'autorité puisque nombreux sont les membres du comité de politique monétaire (le FOMC) de la Fed à faire part dans les médias d'opinions plus ou moins divergentes sur le sujet.

Les cambistes en ont aussi retenu que les hausses de taux de la Fed devraient être peu nombreuses en 2016. A ce jour, selon les contrats à terme sur les Fed Funds, on peut déduire que la probabilité accordée à un relèvement des taux en avril est tombée à moins de 5%. Elle approche les 30% en juin, dépasse 40% en juillet et ne frôle les 50% qu'en septembre.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux