Devises : grand calme avant la tempête

le
0
Tensions au Moyen-Orient, G20 des Finances vendredi et samedi, problème des dettes européennes prêt à resurgir, indices macroéconomiques contradictoires en Europe et aux États-Unis... Le marché des changes, paralysé, est sur le qui vive.

Stand-by sur le marché des changes. L'euro/dollar, particulièrement, n'ose pas bouger depuis plusieurs jours, autour de 1,35 dollar. Les investisseurs sont tiraillés entre plusieurs facteurs contradictoires sur l'évolution du marché des devises dans les jours à venir.

La contagion des crises tunisienne et égyptienne qui s'empare du Barhein, du Yémen, de la Libye, de l'Algérie, et de l'Iran, fait monter la pression sur le pétrole, «les tensions n'ont pas encore touché le marché des changes jusqu'à présent», souligne Yuichiro Harada, de Mizuho Corporate Bank. Mais cela ne saurait tarder.

Ambiance mitigée aux États-Unis

Avant de prendre des décisions, les investisseurs doivent analyser d'autres signes dits «fondamentaux», c'est-à-dire prendre le pouls de l'actualité économique dans les grandes puissances du monde. Mercredi, aux États-Unis, la Banque centrale américaine (Fed) a relevé ses prévisions de croissance outre-Atlantique en 2011 (entre 3,4% et 3,9%).

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux