Devises: euro-dollar toujours grevé par l'emploi américain.

le
0

(CercleFinance.com) - L'euro se déprécie légèrement face au billet vert ce lundi, à 1,103 dollar contre 1,105 dollar vendredi soir, la devise américaine profitant encore de la publication, vendredi après-midi, de chiffres vigoureux concernant l'emploi aux Etats-Unis.

Si le taux de chômage est remonté de deux points à 4,9%, ce sont 287.000 emplois non agricoles qui ont été créés le mois dernier aux Etats-Unis, alors que les économistes n'anticipaient en moyenne que 180.000 créations.

'Cet excellent chiffre vient soutenir la politique monétaire restrictive de Janet Yellen et relance la probabilité de hausse de taux en 2016 pour le mois de décembre', estime Sylvain Loganadin, analyste DailyFX pour FXCM.

Pour sa part, Natixis estime que 'l'amélioration du marché du travail est une condition nécessaire, mais non suffisante' à la poursuite du durcissement de politique monétaire de la Fed, qui devrait selon lui d'abord évaluer un impact potentiel du Brexit.

La question de la sortie du Royaume Uni de l'Union européenne devrait d'ailleurs rendre les cambistes particulièrement attentifs cette fois-ci à la réunion du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE), jeudi prochain.

'En effet, une baisse de taux de 25 points de base est attendue par les investisseurs afin de soutenir les marchés et notamment la livre sterling', souligne Sylvain Loganadin. Pour rappel, le taux directeur de la BoE se situe à un plus bas historique de 0,5% depuis mars 2009.

Dans cette perspective, l'euro monte par rapport à la devise britannique de 0,3% à 0,856 livre sterling. Toujours par rapport à vendredi soir, l'euro-yen grimpe de 1,4% à 112,7 et le dollar-yen monte de 1,6% à 102,2.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux