Deviens ton propre réalisateur TV, une réponse des chaînes face au défi du web

le
0
Deviens ton propre réalisateur TV, une réponse des chaînes face au défi du web
Deviens ton propre réalisateur TV, une réponse des chaînes face au défi du web

Les amateurs de sports en canapé peuvent désormais regarder les matches comme ils l'entendent : les chaînes télé leur proposent de devenir réalisateurs en pilotant eux-mêmes les caméras tandis qu'une plateforme web leur offre des commentateurs au ton moins convenu.Face au jeune public qui tend à fuir le petit écran pour regarder des vidéos sur internet, les chaînes télé ripostent.Canal+ a été la première à dégainer avec le multiangle. Depuis juillet 2012, elle propose à ses abonnés de télécharger sur les tablettes ou les smartphones l'application "Canal football app". Celle-ci permet aux téléspectateurs-internautes, également appelés télénautes, de revoir un but ou une action en léger différé sous une douzaine d'angles différents."On dit à l'abonné : +vous prenez les commandes ! Vous avez toute la matière pour faire vos propres choix+. On est les seuls à faire ça en France et nous sommes très peu dans le monde, il y a Sky Sports qui le fait en Grande-Bretagne, notamment", explique à l'AFP François-Charles Bideaux, directeur de production du pôle sports du groupe Canal+."Analysez le sport comme jamais auparavant", promet la fonction Sky Sports 360 lancée fin mai. Selon François-Charles Bideaux, il était "naturel d'évoluer pour que nos jeunes abonnés aient des contenus qui soient en phase avec leur mode de consommation. Ils doivent se sentir actifs, avoir la possibilité de communiquer sur les réseaux sociaux et être mobiles".La "Canal football app" totalise 1,2 million de téléchargements pour une utilisation moyenne de plus d? 1,5 million de sessions par mois, précise Canal+.La chaîne cryptée, qui diffuse l'intégralité du championnat de rugby du Top 14, a lancé avant l'été la "Canal rugby app" (120.000 téléchargements pour l'heure), basée sur le même principe. Les autres sports de Canal+ (Formule1 et Omnisports) ainsi que l'information devraient ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant