Devialet : le petit Français du son élargit sa gamme

le
0
Spécialisé sur le haut de gamme, le Français Devialet ajoute deux nouveaux ampli à son catalogue.

Devialet c'est avant tout une histoire d'hommes, passionnés de son. Six ans après la création de leur entreprise, trois ans après le lancement du premier ampli Devialet, la marque haut de gamme poursuit, à son rythme, son développement. Cette PME française peut se vanter d'avoir reçu 21 prix internationaux pour sa technologie ADH (Analog Digital Hybride). Depuis, son premier ampli, le D1, a été vendu à 1500 exemplaires, dans 41 pays. Un beau score si l'on considère que cet ampli pour amateur éclairé de musique est vendu 12.000 euros. «90 % de nos ventes sont réalisées à l'exportation», précise Jean-Emmanuel Calmel, cofondateur de la société.

Devialet a dévoilé ce 18 juin deux nouveaux amplis et une refonte de son premier ampli, le D1, rebaptisé le D240 doté d'une nouvelle plateforme logiciel, et avec un design repensé. «Il s'agit d'une refonte complète de l'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant