Devedjian perd la tête de la fédération UMP des Hauts-de-Seine

le
0
Le député maire de Chaville, Jean-Jacques Guillet, a emporté lundi la fédération UMP face au président du conseil général.

Sorti du gouvernement dimanche, Patrick Devedjian a perdu lundi soir la fédération UMP des Hauts-de-Seine. Les cinq cents grands électeurs qui se sont exprimés dans les treize circonscriptions du département ont préféré porter à la présidence son challenger, Jean-Jacques Guillet, ex-RPF et proche de Charles Pasqua. Le député maire de Chaville a obtenu 63,93 % des voix, soit 319 suffrages exprimés contre 180 pour le président du conseil général des Hauts-de-Seine dont le mandat est remis en cause en avril prochain, à la suite des cantonales. L'ancien ministre est-il fragilisé ? Lundi soir, Jean Sarkozy, conseiller général et délégué de la circonscription de Neuilly, a jugé qu'il ne fallait «pas surestimer l'importance des résultats». «Nous devons nous rassembler derrière Patrick Devedjian pour les cantonales. Il est notre chef de file naturel. À lui de nous proposer un projet», a-t-il indiqué.

Aux dernières élections de 2008, sur ces terre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant